Roméo Elvis

02 janvier 2019 22:29; Act: 02.01.2019 22:37 Print

Son freestyle refait surface et fait polémique

Le rappeur belge Roméo Elvis cartonne avec «Tout oublier», en duo avec sa sœur Angèle. Mais il fait aussi parler de lui pour une autre raison.

Sur ce sujet
Une faute?

Roméo Elvis a été l'un des artistes francophones incontournables de 2018. Son album «Morale 2Luxe» a cartonné et ses concerts ont régulièrement affiché complet. Le rappeur belge cartonne aussi en ce moment avec «Tout oublier», morceau qu'il interprète avec sa sœur Angèle. Mais il a dans le même temps provoqué une polémique.

Un freestyle datant de février 2018 réalisé sur la radio Skyrock a ainsi refait surface. L'artiste y prononce les mots «pédé» et «négro». Twitter s'est enflammé illico. «Putain je le déteste. Dire des trucs comme ça...», «Les Blancs hétéros ne peuvent pas tout dire (contrairement à ce qu'il croient)», «L'homophobie dans le rap, c'est nul», pouvait-on notamment lire sur le réseau social.

D'autres twittos ont pris la défense du Belge: «Vous faites les choqués pour rien», «Si vous rayez Roméo Elvis de votre liste, vous rayez aussi SCH, Orelsan, Lacrim, Hamza, PNL, La Fouine, Post Malone, Médine, Lorenzo, JoeyStarr. Ils ont tous prononcé le n-word (ndlr: négro)», «Je vois pas le problème, n'en déplaise aux frustrés». En tout cas, si la provoc était le but recherché, il est atteint.

(L'essentiel)