Aux États-Unis

12 mai 2020 16:32; Act: 12.05.2020 18:06 Print

Un espoir du rap de New York tué par balle à 21 ans

Le rappeur Nick Blixky a été abattu à New York, dimanche. Il était âgé de 21 ans seulement.

Sur ce sujet
Une faute?

L'épidémie de coronavirus n'a pas arrêté les violences entre gangs rivaux aux États-Unis. Le jeune rappeur Nick Blixky a été tué par balle, dans le quartier de Flatbush, à Brooklyn (New York). Il était âgé de 21 ans.

Le corps inanimé du jeune homme présentant plusieurs blessures par balles a été découvert par la police. Touché au torse et aux fesses, il est décédé avant l'arrivée des secours. Quelques minutes auparavant, les autorités avaient été appelées en urgence pour une fusillade dans le quartier.

Membre du collectif Blixky Gang, le rappeur américain devait sortir sa première mixtape «Different Timin» le 3 juin. Il était l'un des espoirs de la «drill» new-yorkaise. Ce sous-genre du hip-hop originaire de Chicago consiste à dépeindre la dure réalité des rues sur des «instrus» sombres et des beats «trap».

La scène de la Grosse Pomme composée en majeure partie de jeunes rappeurs est parmi les plus dynamiques. Le défunt rappeur Pop Smoke, assassiné à Los Angeles le 19 février, à l'âge de 20 ans, en était son représentant le plus notable.

(th/L'essentiel)