Kris Wu

31 juillet 2021 21:22; Act: 01.08.2021 15:12 Print

Une star de la K-​​pop arrêtée en Chine pour viol

Ex-membre du groupe EXO, Kris Wu a été interpellé à Pékin samedi. Une étudiante chinoise affirme qu’il l’a violée il y a deux ans quand elle était encore mineure.

storybild

Kris Wu, chanteur et acteur canadien d’origine chinoise très populaire dans l’Empire du Milieu, a été arrêté à Pékin, a-t-on appris samedi de source policière. Il est accusé de viol par une étudiante. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le chanteur et acteur canadien d’origine chinoise Kris Wu, star de la musique pop immensément populaire en Chine, a été arrêté sous le soupçon d’avoir commis un viol, a annoncé samedi la police chinoise. Kris Wu a été accusé, la semaine dernière, par une étudiante chinoise de 19 ans de l’avoir violée lorsqu’elle avait 17 ans. Ces accusations ont déclenché une tempête médiatique et une vague de réprobation sur les réseaux sociaux chinois, et des grandes marques du secteur du luxe ont rompu les contrats qu’elles avaient conclus avec la star.

«Wu Yifan, 30 ans, de nationalité canadienne, est à présent détenu pour infraction pénale en accord avec la loi par la branche (du district) de Chaoyang de la police de Pékin sous le soupçon de viol», a indiqué la police sur le réseau social chinois Weibo, en citant le nom chinois de Kris Wu. La police a indiqué avoir ouvert une enquête après que des internautes l’eurent accusé «d’avoir trompé à de multiples reprises des jeunes femmes pour avoir (avec elles) des relations sexuelles».

Lâché par les marques dont il était l’ambassadeur

Canadien d’origine chinoise, Kris Wu est un ex-membre du groupe de K-pop sino-sud-coréen EXO. Il avait quitté le groupe en 2014 pour se lancer dans une carrière en solo en tant qu’acteur, chanteur, mannequin et arbitre de spectacles de variétés. Ambassadeur de Louis Vuitton, Bulgari, Lancôme ou encore L’Oréal, son visage est omniprésent dans les publicités en Chine.

L’étudiante, Du Meizhu, a accusé le chanteur pop de l’avoir violée durant un rendez-vous amoureux lorsqu’elle avait 17 ans. Elle lui avait fixé un ultimatum, lui demandant de quitter le monde du spectacle et de présenter ses excuses, faute de quoi elle donnerait des détails sur l’agression en question. Kris Wu a rejeté toutes ces accusations.

À la suite du tollé déclenché par ce scandale, des marques comme Louis Vuitton, Bulgari, L’Oréal et Porsche ont suspendu la semaine dernière leur partenariat avec le chanteur. Ses avocats ont lancé des poursuites à l’encontre de Du Miezhu pour diffamation, alors que l’étudiante a de son côté déclaré avoir engagé des poursuites judiciaires à l’encontre de Wu.

(L'essentiel/afp)