Accusé de plagiat

25 septembre 2019 09:16; Act: 25.09.2019 10:02 Print

Gad Elmaleh reconnaît «une partie de vrai»

L'humoriste reconnaît s'être inspiré de confrères américains, mais juge les accusations de plagiat «démesurées» par rapport à ce que cela représente dans son travail.

storybild

Gad Elmaleh prévoit de parler du plagiat dans son prochain spectacle. (photo: AFP/Alberto Pizzoli)

Sur ce sujet
Une faute?

L'humoriste Gad Elmaleh reconnaît «une partie de vrai» dans les accusations de plagiat portées contre lui, mais les juge «démesurées» par rapport à ce que cela représente dans son travail, et il annonce que ce thème sera au menu de son prochain spectacle. Interrogé par Le Parisien sur les accusations contre lui relayées dans les vidéos en ligne de «CopyComic», Gad Elmaleh dit les avoir vécues «pas bien du tout, parce que c'était très violent, excessif et démesuré par rapport à ce qu'il y a de vrai. Il y avait un fond de hargne, une volonté de nuire… Personne n'a envie d'être affiché dans la presse comme quelqu'un qui a volé».

«Je me suis braqué. Alors là, tu n'es plus aussi cool que je le suis aujourd'hui face à vous, pour vous dire: oui, je me suis inspiré de gars, oui, j'ai chopé ça. Voilà, au moment où le stand-up arrivait, avec ma génération, on s'est inspiré des Américains…», souligne celui qui est un des humoristes les plus appréciés des Français. «Peut-être, admet-il, qu'on a été à la facilité, en s'inspirant des techniques de vannes, des chutes, des punchlines des Américains». «Je me suis inspiré d'eux. OK, d'accord. Qu'est-ce qu'il faut faire? Est-ce qu'il y a un confessionnal pour humoristes?», ajoute-t-il. «1 minute 30 de show sur vingt ou trente heures de spectacles que j'ai faits dans ma vie, ça ne résume pas ma carrière».

Un prochain spectacle «100% Gad»

Interrogé sur un prochain one-man-show «qui sera du 100% Gad», l'humoriste annonce justement qu'il «va parler de plagiat, de manière drôle, honnête. Aussi des réseaux sociaux et de la presse. Parce que je l'ai côtoyée plus que jamais avec des traitements extrêmes». S'il regrette ou non? Gad Elmaleh se montre circonspect: «Pas vraiment. Je ne le referais pas, mais je ne le regrette pas parce que je n'ai jamais été dans une démarche malicieuse».

«Le préjudice dans le plagiat touche l'auteur, et jamais je n'ai eu de problème. Je suis connecté, j'ai des rapports avec ceux dont je me suis inspiré, aucun ne s'est jamais plaint», affirme l'humoriste. «Dans ce qu'on dit être du plagiat, se justifie-t-il, il y a ce qui est dans l'air du temps, ce que vraiment on prend, et aussi la blague qui court, un peu facile, qui n'appartient à personne».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • babou le 25.09.2019 10:25 Report dénoncer ce commentaire

    et alors ou il est le problème a copié un sketch ils le font tous moi je trouve ca bien qu'il montre ce que font les étrangers qu on laisse gad tranquille d'ailleurs qu'il reste en France il est bien ici et on l aime nous

  • Le Russe le 25.09.2019 15:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faute avouée à moitié pardonnée dit le proverbe français

  • Chouchou je t'aime le 25.09.2019 10:53 Report dénoncer ce commentaire

    Ca n'enlève en rien ses qualités. Dans les années 60 tous les tubes en France n'étaient que des reprises. Au pire il va devoir verser quelques droits ...

Les derniers commentaires

  • Le Russe le 25.09.2019 15:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faute avouée à moitié pardonnée dit le proverbe français

  • evo79 le 25.09.2019 14:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un des meilleurs quand même

  • Chouchou je t'aime le 25.09.2019 10:53 Report dénoncer ce commentaire

    Ca n'enlève en rien ses qualités. Dans les années 60 tous les tubes en France n'étaient que des reprises. Au pire il va devoir verser quelques droits ...

    • Rectification... le 25.09.2019 14:28 Report dénoncer ce commentaire

      Dans les années 60 les chanteurs et chanteuses français(es) payaient des droits aux auteurs des chansons qu’ils reprenaient…

  • babou le 25.09.2019 10:25 Report dénoncer ce commentaire

    et alors ou il est le problème a copié un sketch ils le font tous moi je trouve ca bien qu'il montre ce que font les étrangers qu on laisse gad tranquille d'ailleurs qu'il reste en France il est bien ici et on l aime nous

    • MeaCulpa le 25.09.2019 14:12 Report dénoncer ce commentaire

      Le problème est qu'il a tout nié en bloc...