Aux États-Unis

23 janvier 2020 10:30; Act: 23.01.2020 10:48 Print

Juice Wrld a succombé à une overdose

Le rappeur américain «est mort des suites d'une intoxication à l'oxycodone et à la codéine», il y a un mois, à Chicago.

storybild

Juice Wrld avait été pris de convulsions à l'aéroport Midway de Chicago. (photo: AFP/Bryan Steffy)

Sur ce sujet
Une faute?

Le rappeur américain Juice Wrld est mort des suites d'une overdose accidentelle d'opiacés, selon les résultats de l'autopsie dévoilés mercredi à Chicago. L'artiste, né Jarad Higgins, est décédé soudainement il y a plus d'un mois, dans l'un des aéroports de la ville.

«La cause de la mort est accidentelle», ont déclaré les services de médecine légale du comté de Cook, après l'autopsie du rappeur de 21 ans. «Jarad Higgins est mort des suites d'une intoxication à l'oxycodone et à la codéine», de puissants antalgiques qui appartiennent à la même famille que la morphine et l'héroïne.

Des armes et de la drogue retrouvées

Juice Wrld avait été pris de convulsions à l'aéroport Midway, de Chicago, au moment où la police fouillait ses bagages à la recherche d'armes et de drogues. Les autorités l'attendaient à l'aéroport alors qu'il venait de rentrer de Californie, à bord d'un jet privé.

Lorsque Juice Wrld a commencé à faire un malaise, un policier lui a administré en urgence de la naloxone, antidote utilisé dans les cas d'overdose aux opiacés. Le rappeur aurait alors temporairement repris conscience mais est mort peu après à l'hôpital.

La police avait retrouvé dans ses bagages et ceux de son entourage une quarantaine de sachets de cannabis, six bouteilles de sirop pour la toux à base de codéine, ainsi que plusieurs armes de poing et munitions. De nombreux musiciens, comme Prince ou Tom Petty, sont morts d'une overdose d'opiacés, responsables ces dernières années d'une crise sanitaire de grande ampleur aux États-Unis, où ils ont provoqué des dizaines de milliers de décès.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • C'est pas moi le 23.01.2020 22:10 Report dénoncer ce commentaire

    Il l'a voulu, il l'a eu...Terminé. Ce genre de nouvelles me laisse de marbre. Que c'est mecs se "flinguent" littéralement, j'en ai vraiment rien à battre, aucune empathie.Zéro.

  • Rock le 23.01.2020 20:50 Report dénoncer ce commentaire

    ils tombent comme des mouches ces rappeurs, manque d'éducation probablement avec trop de sous d'un coup.

  • didi le 23.01.2020 11:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Repose en paix

Les derniers commentaires

  • C'est pas moi le 23.01.2020 22:10 Report dénoncer ce commentaire

    Il l'a voulu, il l'a eu...Terminé. Ce genre de nouvelles me laisse de marbre. Que c'est mecs se "flinguent" littéralement, j'en ai vraiment rien à battre, aucune empathie.Zéro.

  • Rock le 23.01.2020 20:50 Report dénoncer ce commentaire

    ils tombent comme des mouches ces rappeurs, manque d'éducation probablement avec trop de sous d'un coup.

  • Ragnar le 23.01.2020 16:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il ny a pas de fumé sans feu !

  • didi le 23.01.2020 11:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Repose en paix