États-Unis

02 décembre 2019 17:20; Act: 02.12.2019 17:38 Print

Kim Kardashian terrifie son fils sur Instagram

La starlette a fait hurler Saint avec un filtre donnant l'illusion qu'une énorme araignée était posée sur son front.

Sur ce sujet
Une faute?

La vedette de «L'Incroyable famille Kardashian» a partagé un clip sur sa page Instagram d'elle en train de pointer l'appareil photo de son téléphone vers son fils de trois ans, une araignée apparaissant alors sur le visage de ce dernier grâce à l'aide d'un filtre.

Dans cette vidéo, l'enfant est assis à l'arrière d'une voiture avec sa célèbre mère et sa grande sœur de six ans, North. Lorsque sa mère de 39 ans lui montre son visage sur son téléphone, l'image d'une énorme araignée se superpose sur son front et le petit garçon crie de terreur avant de tenter de repousser le téléphone de sa main. La fondatrice de KKW Beauty s'esclaffe alors: «Elle est sur toi!».

Kim Kardashian a quatre enfants avec son mari de 42 ans, Kanye West. En plus de North et Saint, le couple a également une fille, Chicago, qui aura deux ans en janvier, et un fils Psalm, qu'ils ont accueilli via mère porteuse, en mai dernier.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Belge, une fois le 02.12.2019 18:07 Report dénoncer ce commentaire

    Grosse c....c'est pas vrai surement? Pas étonnant que la société va à rien avec des familles de tarés pareilles.

  • 57 le 03.12.2019 07:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre gosse

  • Super drole le 03.12.2019 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    Normalement les services sociaux devraient s'occuper de son cas. Suis curieux de voir si elle trouverait drole que quelqu un lui pointe un revolver factice sur la tete. Pauvre gamin, vraiment ca fait mal au coeur.

Les derniers commentaires

  • Super drole le 03.12.2019 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    Normalement les services sociaux devraient s'occuper de son cas. Suis curieux de voir si elle trouverait drole que quelqu un lui pointe un revolver factice sur la tete. Pauvre gamin, vraiment ca fait mal au coeur.

  • 57 le 03.12.2019 07:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre gosse

  • Le Belge, une fois le 02.12.2019 18:07 Report dénoncer ce commentaire

    Grosse c....c'est pas vrai surement? Pas étonnant que la société va à rien avec des familles de tarés pareilles.