En France

02 juillet 2019 12:02; Act: 02.07.2019 12:53 Print

«Leaving Neverland» attaqué par des fans

Trois associations de fans de Michael Jackson exigeaient ce mardi un euro symbolique pour atteinte contre la star, accusée de pédophilie dans un documentaire.

storybild

«Leaving Neverland» revient sur les rapports qu'a entretenus Michael Jackson avec Wade Robson et James Safechuck. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Trois associations de fans français de Michael Jackson assignent jeudi, devant la justice, les témoins du documentaire «Leaving Neverland», les accusant de porter «atteinte à la mémoire d'un mort».

Dans le documentaire, diffusé sur HBO puis d'autres chaînes dans le monde, Wade Robson et James Safechuck affirment avoir été victimes d'agressions sexuelles répétées de la part de la star lorsqu'ils étaient mineurs, dans sa propriété située près de Los Angeles. Ces accusations ont été démenties de son vivant par l'intéressé qui n'a jamais été condamné pour de tels faits.

(«Leaving Neverland», partie 1)

Un «véritable lynchage»

Ces allégations de pédophilie surviennent près d'une décennie, après la mort par overdose de la star. Elles ont incité des stations de radio, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande à ne plus programmer de titres de Michael Jackson.

Évoquant un «véritable lynchage», Me Emmanuel Ludot, l'avocat des fans français, estime que les deux hommes «se sont livrés à une atteinte grave et caractérisée à la mémoire d'un mort», selon le texte de l'assignation consulté par l'AFP. «L'idole est accusée d'actes de pédophilie et d'avoir organisé un mariage avec un enfant notamment», poursuit l'assignation qui évoque des «accusations gravissimes» et une atteinte à la présomption d'innocence. «L'image du défunt est atteinte, de même que toute la communauté des fans de Michael Jackson», estime Emmanuel Ludot.

(«Leaving Neverland», partie 2)

Un euro symbolique

Les trois associations, Michael Jackson Community, MJ Street et On the line, réclament chacune un euro symbolique devant le tribunal d'instance d'Orléans, dans le centre, où ces associations ont leur siège. L'audience est prévue pour jeudi à 9 heures (7 heures GMT).

Déjà, ces associations avaient porté plainte et obtenu gain de cause à Orléans contre le Dr Conrad Murray, qui avait administré au chanteur un puissant antalgique, le propofol, à une dose qui a provoqué la crise cardiaque.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Garfield le 02.07.2019 13:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il peuvent pas arrêter !! Laisser tranquille Michael !!

  • sosa le 02.07.2019 18:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il reste toujours les enfants avec lesquels il se serait amusés !!! Eux ne sont certainement pas tranquilles

  • sam le 03.07.2019 07:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il ne peut même pas reposer en paix

Les derniers commentaires

  • sam le 03.07.2019 07:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il ne peut même pas reposer en paix

  • sandra le 02.07.2019 18:39 Report dénoncer ce commentaire

    c est comme meme bizarre que ce soit l association qui demande de l argent et pas les victimes! les victimes veulent juste mettre la vérité à jour...

  • sosa le 02.07.2019 18:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il reste toujours les enfants avec lesquels il se serait amusés !!! Eux ne sont certainement pas tranquilles

  • red taz le 02.07.2019 17:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    jugé de son vivant et acquitté.

  • Garfield le 02.07.2019 13:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il peuvent pas arrêter !! Laisser tranquille Michael !!