Paul Mescal

06 août 2020 08:08; Act: 06.08.2020 10:12 Print

«Nu oui, mais ce n'est pas du porno»

Héros de «Normal People», l'acteur irlandais Paul Mescal a tourné des scènes osées dans la minisérie, mais jamais vulgaires à ses yeux.

Sur ce sujet
Une faute?

En 2019, Paul Mescal était totalement inconnu du grand public en dehors de son Irlande natale. L’acteur de 24 ans a connu un succès instantané avec «Normal People», minisérie produite par la BBC et disponible en Suisse sur l’app StarzPlay. Jouer le jeune Connell Waldron, qui tombe amoureux de Marianne, a changé sa carrière soudainement.

La plupart des gens vous découvrent avec «Normal People». Qui est Paul Mescal?

J’ai grandi dans la région de Dublin avec un père dans la police et une mère institutrice. J’espérais devenir un footballeur semi-pro, mais un accident a mis un frein à cette idée, alors j’ai étudié les arts dramatiques au collège.

En quoi êtes-vous similaire, mais aussi différent de Connell Waldron?

Comme Connell, j’ai toujours été très athlétique et j’ai pratiqué beaucoup de sports à l’école, en commençant par le football gaélique qui a des règles bien différentes du football traditionnel. En revanche, je suis loin d’être aussi intelligent que mon personnage de «Normal People». Je dis ça en toute sincérité, sans honte. Il est très littéraire et je suis loin de lire autant de livres que Connell ne le fait dans la série.

Il est rare de voir un sportif aussi sensible que Connell à l’écran. Est-ce aussi votre cas?

Je crois que tous les comédiens sont sensibles. C’est mon cas et j’ai souvent essayé de cacher ma timidité derrière un rôle. Le plus complexe était d’exprimer la sensibilité mais aussi la tristesse que Connell a en lui, même lorsqu’il est avec la fille qu’il aime. Beaucoup d’ados essayent de se construire une carapace pour donner une image aux autres.

Il y a beaucoup de sensualité et de nudité dans les épisodes mais tout est filmé avec naturel et sans voyeurisme.

Absolument. J’ai lu le livre de Sally Rooney, dont la série est l’adaptation, et il y a énormément de nudité au fil des pages. Je n’avais aucun problème car c’est primordial pour comprendre la relation amoureuse complexe entre Marianne et Connell.

Cela ne vous dérange-t-il pas que des images de vous entièrement nu circulent sur le Net?

Non, ça fait partie du jeu. Ma génération a l’habitude de tout voir sur le Net et je n’ai pas à rougir de ce que j’ai fait. Il n’y a rien de classé X dans ces images prises dans «Normal People». C’est très artistique au final. Du nu oui, mais ce n’est pas du porno (rires).

Connell Waldron a davantage de followers que vous sur internet. Est-ce que cela vous agace dêtre moins populaire que votre personnage de fiction sur les réseaux sociaux?

Non, ça me convient (rires). Comme je suis un nouveau venu à la télé, je trouve génial que l’on soit davantage attiré par le rôle que j’interprète plutôt que par moi. Connell est une star, pas moi. Il bien plus attirant que Paul de toute façon!

(L'essentiel/Henry Arnaud, Los Angeles)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mais oui le 06.08.2020 16:13 Report dénoncer ce commentaire

    Et donc cela apporte quoi?

  • Marie le 06.08.2020 08:41 Report dénoncer ce commentaire

    belle série , d'amour , un couple qui se cherche très mignon

Les derniers commentaires

  • Mais oui le 06.08.2020 16:13 Report dénoncer ce commentaire

    Et donc cela apporte quoi?

  • Marie le 06.08.2020 08:41 Report dénoncer ce commentaire

    belle série , d'amour , un couple qui se cherche très mignon