Aux États-Unis

19 mars 2020 15:47; Act: 19.03.2020 16:06 Print

Et maintenant, le virus achève aussi «Playboy»!

Le légendaire magazine de charme ne paraîtra plus en version papier, plus tôt que prévu... à cause de la pandémie de coronavirus. Il restera en ligne.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le magazine Playboy a fait une annonce qui va peiner des millions de lecteurs dans le monde. Déjà prévue, la fermeture de l'édition imprimée du célèbre magazine pour hommes est avancée en raison des effets économiques attendus de la pandémie de Covid-19, mais la version en ligne demeure. Les éditeurs ont décidé d'avancer des plans pour fermer l'édition imprimée de la publication pour hommes, autrefois légendaire, en raison des perturbations économiques causées par Covid-19.

«La semaine dernière, alors que la perturbation de la pandémie de coronavirus sur la production de contenu et la chaîne d'approvisionnement devenait de plus en plus claire, nous avons été contraints d'accélérer une conversation que nous avions en interne: la question de savoir comment transformer notre produit imprimé américain», peut-on lire dans une lettre des patrons de Playboy aux médias.

Un héritier en route

«Nous avons décidé que notre numéro du printemps 2020, qui arrive dans les kiosques à journaux américains et qui sera téléchargé en version numérique cette semaine, sera notre dernière publication imprimée de l'année aux États-Unis.» Playboy, que feu Hugh Hefner a fondé en 1953, fonctionnera désormais selon un «calendrier de première publication numérique», bien qu'il soit prévu de publier des éditions imprimées spéciales occasionnelles, à partir de 2021.

Ironiquement, alors que le Playboy imprimé meurt, le fils de Hugh Hefner, Cooper, est sur le point de devenir papa pour la première fois: sa femme, l'actrice Scarlett Byrne, star de Vampire Diaries, est enceinte. Elle a publié une photo de son bébé sur Instagram, révélant qu'elle et son mari ont le cœur «rempli de gratitude et de joie».

(L'essentiel/Cover Media)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Palamunitan le 20.03.2020 13:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    OH... MON DIEU... c'est la fin du Monde...

Les derniers commentaires

  • Palamunitan le 20.03.2020 13:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    OH... MON DIEU... c'est la fin du Monde...