Télévision

14 février 2018 19:22; Act: 15.02.2018 14:30 Print

Tension maximale dans l'ex-​​maison de Prince

La prochaine saison des «Anges», dont le tournage a commencé début janvier, sera palpitante. Les candidats se clashent à tout va.

storybild

Vu du ciel, l'ex-maison du Kid de Minneapolis où logent les candidats. (photo: Google)

Sur ce sujet

Depuis début janvier 2018, la crème des participants aux émissions de téléréalité de ces dernières années est à Los Angeles. Elle met en boîte la 10e saison des «Anges», diffusée sur NRJ 12 à partir du 26 février.

Nul doute qu'il y aura du monde derrière le petit écran pour suivre les aventures de la tribu. Pas tant parce qu'elles sont tournées dans l'ex-demeure délabrée de Prince, mais parce que jamais «Les Anges» n'ont bénéficié de candidats aussi caractériels. Conséquence: les embrouilles sont légion.

Comme entre Barbara Opsomer, de «Secret Story 11», et Sarah Van Elst, de «The Voice 4». «Elles étaient à deux doigts de se taper dessus, c'était violent. Plus le temps passe, plus les tensions se font ressentir», a confié un membre de la production à public.fr. Il y a quelques jours, la rumeur rapportait que Raphaël Pépin, de «La villa des cœurs brisés 3», et Thomas, des «Marseillais: South Africa», auraient aussi pu jouer des poings si des membres de la prod n'étaient pas intervenus.

Le départ, avant la fin du tournage, de Shanna Kress, des «Vacances des Anges», soulève aussi bien des questions. D'autant plus que la belle semblait très bien s'entendre avec Adrien Laurent, des «Princes de l'amour». Shanna Kress qui, pour l'anecdote, lors de son vol retour pour la France, a eu la peur de sa vie. «Il y a eu des turbulences! J'ai cru qu'on allait mourir. J'étais à deux doigts de pleurer dans l'avion», a-t-elle confié sur Snapchat.

Mad Mag - La casting complet des Anges 10

(L'essentiel/jde)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • roger le 15.02.2018 07:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Zut - j espère qu ils vont s en sortir

  • gigi57 le 15.02.2018 02:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une honte cette emissoon des bimbos

  • effaré le 15.02.2018 08:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voilà comment rendre les gens encore + abrutis ... quel monde

Les derniers commentaires

  • effaré le 15.02.2018 08:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voilà comment rendre les gens encore + abrutis ... quel monde

  • roger le 15.02.2018 07:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Zut - j espère qu ils vont s en sortir

  • gigi57 le 15.02.2018 02:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une honte cette emissoon des bimbos