Michel Drucker en larmes

07 décembre 2017 08:18; Act: 07.12.2017 09:04 Print

«Tu aurais pu vivre encore un peu Johnny»

L'animateur n'a pas pu contenir ses larmes, mercredi soir, à l'issue d'une émission spéciale consacrée à la mort de Johnny Hallyday sur «France 2».

  • par e-mail
Sur ce sujet

«Vous savez dans ma carrière, longue déjà, j'ai vu partir beaucoup de copains», commence Michel Drucker, en clôture d'une émission spéciale sur France 2 consacrée au chanteur décédé dans la nuit de mardi à mercredi. Puis submergé par l'émotion, l'animateur n'a pas pu retenir ses larmes. «Lui, c'était spécial», a-t-il malgré tout poursuivi. «Tu aurais pu vivre encore un peu, Johnny». Sa voix s'est ensuite cassée: «Je sais que nous nous reverrons un jour ou l'autre. Salut mon pote!», en adressant un dernier geste à son ami.


Après les hommages nombreux et unanimes mercredi ayant suivi l'annonce de la mort de la star, l'heure est désormais aux préparatifs d'une cérémonie d'adieu à la hauteur de celui que le président Macron a qualifié de «héros français». Cette cérémonie, dont les détails sont attendus ce jeudi, pourrait avoir lieu samedi à Paris, selon plusieurs médias. Le Parisien évoque le scénario d'un cortège funéraire qui descendrait les Champs-Élysées avant une cérémonie à l’église de la Madeleine. Producteur du chanteur de 1982 à 2010, Jean-Claude Camus a évoqué dès mercredi une descente des Champs-Élysées: «C'est le rêve de Laeticia (l'épouse de Johnny). C'est aussi le mien. Je pense qu'il a droit à ça et ça permettra au public de lui faire un dernier adieu. (...) On peut mettre beaucoup de monde sur les Champs-Élysées en hiver», a-t-il déclaré.

Deux veillées

«J'aimerais un hommage national, ce serait une erreur de ne pas le faire parce qu'il est le dernier», a assuré la comédienne Muriel Robin, proche des Hallyday. La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a plaidé publiquement pour l'organisation d'un hommage national en l'honneur de la star.

Depuis l'annonce du décès du chanteur, les hommages se sont multipliés venant de toutes parts. L'épouse du chef de l'État, Brigitte Macron, est allée se recueillir mercredi au domicile des Hallyday, à Marnes-la-Coquette (Yvelines). L'Élysée souhaite ne rien faire sans l'accord de la famille de l'idole mais le chef de l'État et son épouse ont prévu de se rendre aux obsèques. En attendant le dernier adieu à Johnny, les fans du rockeur sont conviés ce jeudi soir à la première des deux veillées de prières organisées par le père Luc Reydel, aumônier du spectacle, «pour Johnny, pour Laeticia et ses proches», à l'église Saint-Roch, la paroisse parisienne des artistes. La seconde est prévue dimanche.

(MC/L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Grand Maître le 07.12.2017 11:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas fan de Johnny mais il faut avouer que c'était du lourd. ..Et aujourd'hui en est la preuve ! Encore Bravo.

  • Eros et Thanatos le 07.12.2017 10:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je regrette pour les râleurs (c'est bien, il en faut, c'est le jeu de la démocratie et puis sans eux la vie serait épouvantablement ennuyeuse) mais Johnny aura dominé le show-biz français sur de multiples générations simplement par son dévouement au public et son authentique tempérament de rockeur. S'il avait pu il aurait lancé ses dernières forces pour un dernier super grand show comme lui seul savait les faire et enfin mourir sur scène comme probablement il en rêvait. Ce grand monsieur a fini par forcer l'admiration de l'amateur de musique que je suis, et ça c'est une sacrée performance. En fait ce serait bien qu'il nous fasse un dernier grand show à l'américaine sur les Champs-Élysée. RIP.

  • BBlancM le 07.12.2017 10:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a eu Édit Piaf en 1967 Et maintenant on aura Johnny en 2017 ... descente des Champs Elysées entouré d Harley avec 2 millions de fan à Samedi Rip Johnny ...

Les derniers commentaires

  • lea le 07.12.2017 20:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J@god ce n'est pas un hommage national mais un hommage populaire !!!!! Même national on lui doit bien cela !!

  • lea le 07.12.2017 17:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas qu'un chanteur j@igod c'est un grand homme .une îcone. Une bête de scéne c'est la tour eiffel qui s'éteint ......phillipe smet est mort mais johnny est immortel !!!! Il mérite cet hommage samedi journée plein d émotion et de tristesse

  • l'argonaute le 07.12.2017 15:35 Report dénoncer ce commentaire

    je n'étais pas fan...néanmoins qui n'a jamais fredonné une de ses chansons...Alors oui, un hommage national s'impose...il a traversé les generations

  • stones54 le 07.12.2017 13:12 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne suis pas fan mais il faut quand même admettre que Johnny fait partie de notre vie à tous (Français et francophones), il était toujours là et laissera un grand vide quoiqu'il en soit. Avec grand regret, qu'il repose en paix.

  • Moe Dubar le 07.12.2017 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    Un jour férié tous les ans le 6 décembre ce serait chouette!