Priyanka Chopra

12 juin 2018 07:20; Act: 12.06.2018 17:12 Print

Elle s'excuse pour sa scène qui fait scandale

Héroïne de la série télévisée «Quantico», l'Indienne Priyanka Chopra a dû s'excuser, à cause d'un épisode qui a indigné ses compatriotes.

storybild

L'actrice qui incarne un agent du FBI dans la série est désolée d'avoir pu blesser des téléspectateurs. (photo: DR)

Sur ce sujet

Les scénaristes de la 3e saison de «Quantico» sont-ils allés trop loin dans l'épisode «The Blood of Romeo», diffusé le 1er juin sur ABC? Il semble que oui, du moins à en juger par la colère exprimée par de nombreux internautes.

Dans cet épisode controversé, l'agente du FBI Alex Parrish réussit à déjouer une coalition terroriste juste avant la tenue d'un sommet entre l'Inde et le Pakistan. En menant son investigation, Alex remarque que l'un des suspects arbore un symbole religieux sur le cou. Un détail qui lui fera conclure que le complot a été organisé par des nationalistes hindous dans le but de monter une attaque nucléaire contre le Pakistan.

Or l'agente Parrish est incarnée par Priyanka Chopra, une actrice indienne. Elle a immédiatement a été la cible de violentes critiques de la part de compatriotes outrés d'être qualifiés de terroristes. Une manifestation s'est même tenue à New Delhi, où Priyanka a été qualifiée de traître et sa photo brûlée. Touchée par cette polémique, la star de 35 ans s'est dite «désolée d'avoir heurté des personnes. Cela n'a jamais été mon intention. Je m'en excuse. Je suis fière d'être Indienne et cela ne changera jamais», a-t-elle écrit.

De son côté, ABC a aussi présenté ses excuses. La chaîne a toutefois précisé qu'il était injuste de blâmer Priyanka étant donné qu'elle n'avait «aucune implication sur les scénarios décrits dans la série».

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lynn le 12.06.2018 07:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si maintenant même les acteurs et les scénaristes doivent faire attention à ne pas heurter la sensibilité de tel ou tel personnage, religion..... où va t'on?

  • Bravo le 12.06.2018 09:56 Report dénoncer ce commentaire

    Désormais, seuls les bisounours seront autorisés

  • le réaliste le 12.06.2018 11:41 Report dénoncer ce commentaire

    les horreurs commises en Inde sur des filles par de vieux vicieux et sadiques sont insultantes et révoltantes pour le genre humain mails là on laisse faire....

Les derniers commentaires

  • Ben-J le 12.06.2018 17:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Surtout lorsqu’on connaît le passé de Horst Tapper!

  • Whitney le 12.06.2018 17:36 Report dénoncer ce commentaire

    Petite anectode. J'étais sur un forum, car je m'intéressais au Buddhisme et à l'Hinduisme (religion soeur du Buddhisme). Je me suis fait violemment "attaquée" en tant qu'Européenne. Depuis j'ai déchanté. Voyez ce que les Buddhistes ont fait aux Rohyngias. Les Indiens sont susceptibles et détestent les Européens. Quand on regarde l'histoire on comprend! Cette actrice jouait un rôle, c'est tout. Comme le dit #réaliste, pour les viols on ferme les yeux ou presque, allez allez, continuez Madame! Ghandi qui était pour la paix, doit se retourner dans sa tombe....

  • le réaliste le 12.06.2018 11:41 Report dénoncer ce commentaire

    les horreurs commises en Inde sur des filles par de vieux vicieux et sadiques sont insultantes et révoltantes pour le genre humain mails là on laisse faire....

    • @le réaliste le 12.06.2018 13:12 Report dénoncer ce commentaire

      Exactement !! Là on ignore....ce monde est vraiment malade !

  • Léon le 12.06.2018 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    La mentalité n’évolue pas,faire des histoires pour un film.

  • Carina le 12.06.2018 11:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certains articles sur certains Indiens m’ont déjà beaucoup plus choquée. Eux, ils s’offusquent parce que leur pays est soi-disant insulté. Faudrait changer quelque chose.