Tweets complotistes

05 février 2018 20:59; Act: 06.02.2018 13:40 Print

Une candidate de «The Voice» crée la polémique

Mennel a ébloui le jury de «The Voice» sur «TF1», samedi soir, mais ses écrits sur les réseaux sociaux suscitent la polémique.

Sur ce sujet

Mennel Ibtissem a enchanté les coaches de l'émission de télécrochet française grâce à sa reprise de «Hallelujah» en français et en arabe. Florent Pagny, Zazie, Pascal Obispo et Mika se sont tous les quatre retournés et l'étudiante de Besançon a choisi le dandy britannico-libanais. De nombreux téléspectateurs se sont alors précipités sur les réseaux sociaux pour en connaître un peu plus sur cette jolie jeune femme d’origine syrienne.

Et certains seraient tombés sur des tweets douteux aux accents complotistes. Ainsi, Mennel aurait tweeté après les attentats de Nice: «C'est devenu une routine, un attentat par semaine. Et toujours pour rester fidèle, le "terroriste" prend avec lui ses papiers d'identité. C'est vrai que quand on prépare un sale coup, on oublie surtout pas de prendre ses papiers#PrenezNousPourDesCons». Et quelques jours après, en réaction à l'attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray, elle aurait écrit: «Les vrais terroristes c'est notre gouvernement».

Face à la polémique, la chanteuse a fermé ses comptes Twitter et Facebook avant d'en rouvrir de nouveaux et de répondre aux critiques. «Depuis hier, je lis beaucoup de choses qui sont sorties de leur contexte. On me prête des intentions qui ne sont pas les miennes et qui ne reflètent aucunement ma pensée (...) Je suis née à Besançon, j’aime la France, j’aime mon pays. Je condamne bien évidement avec la plus grande fermeté le terrorisme. C’était la raison de ma colère. Comment imaginer défendre l’indéfendable (...) Je prône un message d'amour, de paix et de tolérance, la preuve en est mon choix de chanter Hallelujah, de Léonard Cohen. Cette chanson illustre parfaitement le message que je souhaite faire passer en tant qu’artiste».




(MC/L'essentiel)