«Fort Boyard»

13 mai 2018 21:36; Act: 14.05.2018 13:08 Print

Fini la vue plongeante sur le décolleté des candidates

L'épreuve des cylindres, «très appréciée par la gent masculine», sera supprimée de l'émission d'aventure de «France 2», annonce «Le Parisien».

Sur ce sujet

L'épreuve est quasi historique (elle est apparue en 1993) et très difficile. Le participant doit progresser à califourchon sur des cylindres de tailles différentes (au nombre de 5) qui sont le long d'un axe horizontal au bout duquel se trouve en hauteur la clé. Mais ces cylindres tournent et en cas de chute le candidat doit recommencer du début. «Elle est très appréciée par la gent masculine» annonce sans détour le site Internet de «Fort Boyard». Et pour cause: l'épreuve permet au téléspectateur d'avoir une vue plongeante sur le décolleté de la candidate (seuls six hommes l'ont tentée).

D'après les informations du Parisien, les cylindres vont disparaître. «France 2 renouvelle ses épreuves, comme chaque année», confirme la chaîne, sans plus d'explication. Tout en admettant avoir été «sensible» aux accusations de sexisme.

Une centaine de femmes à califourchon

Le journal rappelle que le passage des cylindres était filmé de dos la première année avant que les angles de vue changent dès 1994. De Jade Lagardère à Shy'm en passant par Iris Mittenaere ou Valérie Bègue, presque une centaine de femmes ont eu droit à des gros plans. Invitée à affronter les rouleaux l'été dernier, Enora Malagré, l'ex-chroniqueuse de «Touche pas à mon poste!» avait opté pour un tee-shirt ras du cou.

Autre épreuve culte, la lutte dans la boue, presque exclusivement féminine depuis 1990 (et, toujours selon le site du jeu, «particulièrement appréciée des hommes»), avait vu une version masculine apparaître en 2017.

(L'essentiel/Laurent Flückiger)