«Incroyable talent» sur «M6»

28 novembre 2017 12:45; Act: 28.11.2017 15:04 Print

Le candidat reconnaît avoir menti et s'excuse

Un candidat de l'émission de «M6», soupçonné d'avoir trompé les téléspectateurs en dédiant une chanson «à un ami décédé au Bataclan», a reconnu avoir menti et présenté ses excuses.

Sur ce sujet

«Ce rap que j'ai écrit était une métaphore, je n'ai pas vraiment perdu d'amis au Bataclan mais les événements qui s'étaient passés m'avaient réellement et profondément touché», a dit le jeune homme, Dany Machado, dans un message publié lundi soir sur son compte Facebook et largement relayé depuis sur les réseaux sociaux.

«J'ai écrit cette chanson pour rendre hommage à un ami décédé il y a deux ans au Bataclan»: le candidat âgé de 17 ans avait ému les téléspectateurs de «La France a un incroyable talent» la semaine dernière, en dédiant un rap à un certain «Alexandre» lors de l'émission diffusée jeudi soir.

Mais cette prestation avait soulevé les soupçons d'une association de victimes des attentats du 13 novembre 2015, Life for Paris, qui avait souligné qu'aucune des victimes n'était prénommée «Alexandre» et avait annoncé avoir saisi le CSA.

Avant de passer aux aveux, Dany avait d'abord tenté de se défendre en affirmant que son «ami», qui avait son âge, donc 15 ans, faisait partie de victimes mineures dont les noms n'avaient pas été communiqués. Un argument à son tour pourfendu par Life for Paris: selon l'association, la plus jeune des victimes le 13 novembre avait 17 ans et s'appelait Lola. «Je voudrais présenter mes excuses à toutes les personnes que j'ai pu blesser et toutes celles qui ont subi ce malheur», a écrit Dany sur Facebook.

Se présentant comme un «jeune rappeur amateur de 17 ans totalement inconscient et ignorant des répercussions possibles», le candidat a assuré n'avoir pas cherché «à faire un soi-disant buzz", mais avoir voulu rendre "un hommage pour tout le monde et toutes les personnes touchées (sic) par ces évènements».

«La France a un incroyable talent», qui a réuni 2,3 millions de téléspectateurs jeudi, donnant à M6 la deuxième meilleure audience de la soirée (10,7% de part d'audience), connaît depuis plusieurs semaines des difficultés après les accusations d'agressions sexuelles visant le producteur canadien Gilbert Rozon, qui faisait partie du jury.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • citoyen le 28.11.2017 14:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on est dans un monde où même les sentiments et l'émotion sont devenus un fond de commerce .C'est triste

  • lynn le 28.11.2017 13:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du courage pour monter sur scène? Quelle ironie!! Il pensait amadouer le jury avec cet hommage? C'est raté. On ne joue pas ainsi avec les sentiments des gens. A 17 ans, on s'est très bien faire la différence. Il a voulu jouer avec le feu, il s'est brûlé les ailes.

  • Net et sans bavures le 28.11.2017 13:02 Report dénoncer ce commentaire

    1 jour de prison! cela lui fera du bien!

Les derniers commentaires

  • Taxman le 29.11.2017 10:21 Report dénoncer ce commentaire

    Il ne voulait pas créer le buzz? eh ben c'est fait

  • Nulejeune le 29.11.2017 08:24 Report dénoncer ce commentaire

    Il aurait dit dès le début que c'était un hommage et qu'il ne connaissait personne et il n'y aurait pas eu de soucis...

    • Justine le 29.11.2017 14:43 Report dénoncer ce commentaire

      Exactement. C'est honteux. A 17 ans on sait très bien ce qu'on fait.

  • HRCo le 28.11.2017 21:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les gens retiendront simplement la vérité: celle d’un jeune homme qui a menti impunément en se servant d’une tragédie. C’est désolant.

  • briciola le 28.11.2017 20:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est vraiment honteux franchement se servir du malheur des autres

  • maitre capello le 28.11.2017 20:47 Report dénoncer ce commentaire

    le plus on fait une faute et on présente des excuses,libre a l'autre d'accepter ou pas.On ne peut fauter et s absoudre en meme temps.