Série

08 février 2017 19:23; Act: 09.02.2017 12:38 Print

Quel avenir pour «New York, unité spéciale»?

La série «New York, unité spéciale» vient de franchir un nouveau cap de longévité. «NBC» diffuse ce mercredi le 400e épisode.

La bande-annonce de l'un des épisodes de la saison 18 avec Marcia Cross.

  • par e-mail

Lorsque les téléspectateurs américains ont découvert l'inspecteur Olivia Benson pour la première fois, ils n'avaient pas encore passé le cap de l'an 2000. C'était en 1999. Dix-huit ans et autant de saisons plus tard, les inconditionnels de «New York, unité spéciale» fêtent ce mercredi 8 février 2017 le 400e épisode, avec la même héroïne, devenue lieutenant. Une telle longévité dans le milieu télévisuel est plutôt rare. La question est donc de savoir combien de temps la fiction va résister. «New York, police judiciaire», la série mère, a été déprogrammée en 2010 après 20 saisons et 456 épisodes, très belle performance cathodique. Interrogé par The Hollywood Reporter, le patron de NBC a expliqué qu'une 19e saison devrait très certainement voir le jour.

L'avenir du show repose en fait principalement sur Mariska Hargitay, unique actrice à y être présente depuis le début. En plus de jouir d'un contrat plus que juteux (elle était l'an dernier la 4e comédienne de séries télé la mieux payée, avec 14,5 millions de dollars), l'Américaine de 53 ans s'investit de plus en plus dans «New York, unité spéciale». Elle en est l'une des productrices exécutives depuis peu, et réalise plusieurs épisodes. C'est d'ailleurs elle qui est derrière le 400e.

L'équipe de production est quant à elle convaincue que la fiction en a encore sous le pied et peut se réinventer pour ne pas lasser. Et si la chaîne décide de la supprimer de sa grille, les producteurs espèrent qu'ils auront la possibilité d'offrir aux téléspectateurs une fin digne de ce nom. À noter que TF1 diffuse les inédits de la série, le mercredi soir, en seconde partie de soirée.

(L'essentiel/mja)