«C8»

31 août 2018 14:25; Act: 31.08.2018 15:12 Print

Agathe Auproux quitte «Touche pas à mon poste»

La chroniqueuse n'apparaîtra plus dans le talk-show de Cyril Hanouna, mais elle ne quitte pas «C8» pour autant.

storybild

Agathe Auproux est arrivée dans «Touche pas à mon poste» en 2017. (photo: Instagram)

Sur ce sujet

Cette fois, ce n'est pas une blague. En décembre 2017, l'annonce du départ d'Agathe Auproux de «Touche pas à mon poste» était un canular. Huit mois plus tard, il est officiel. La chroniqueuse de 26 ans ne sera pas présente à la rentrée dans le talk-show animé par Cyril Hanouna, comme l'a révélé l'édition française de 20 minutes.

Que ses fans se rassurent, elle ne quitte pas définitivement C8 ni Baba, puis qu'elle intègre la bande de «Balance ton post», le programme d'Hanouna qui sera diffusé le vendredi, en deuxième partie de soirée.

Interrogée par Télé Loisirs, Agathe Auproux a déclaré qu'elle avait pris sa décision seule. «Je ne me sens pas du tout exclue, mais privilégiée qu'on me fasse confiance sur ce nouveau format. Je pense que j'ai apporté ce que je pouvais apporter à «Touche pas à mon poste». J'avais fait le tour après une année très riche en émotions et d'autres feront encore mieux le job que moi», a-t-elle confié.

(L'essentiel/jfa)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MrCrabs le 01.09.2018 23:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la tele française, on se croit dans les annees 80.

Les derniers commentaires

  • MrCrabs le 01.09.2018 23:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la tele française, on se croit dans les annees 80.

    • Charles le 02.09.2018 10:45 Report dénoncer ce commentaire

      Pas d'accord, dans les années 80, il y avait une forme de naiveté avec les émissions pour enfants, Drucker qui envoyait du lourd le samedi soir, Dallas et les séries américaines qui faisaient rêver les gaulois. Actuellement, c'est des ruines. La télé n'existe plus à part Arte qui a une mission culturelle. L'information et la culture sont désormais digitales.