Paris

10 mai 2018 10:15; Act: 11.05.2018 14:41 Print

Ardisson a été contrôlé avec du cannabis sur lui

L'animateur star, qui a toujours admis être un consommateur de joints, a été pris par la police avec 7 grammes de cannabis sur lui. Il a payé une amende.

Sur ce sujet
Une faute?

Thierry Ardisson, qui ne s'est jamais caché de consommer régulièrement de l'herbe, a été contrôlé par la police en gare du Nord, le 5 mai dernier, alors qu'il revenait de Londres. Il avait sept grammes de cannabis en sa possession, révèle Closer. L'animateur a du s'acquitter d'une amende de cinquante euros.

Il y a un an, dans une interview à Playboy, le présentateur de «Salut Les Terriens» sur C8 avait fait la confidence qu'il fumait régulièrement des joints depuis de nombreuses années. Parfois jusqu'à «trois ou quatre joints par jour».

Jadis publicitaire, «l'homme en noir» trouvait ses concepts et autres slogans en fumant des joints. «Vieille habitude: un bain, un pétard, un concept. «Lapeyre, y'en a pas deux», j'ai trouvé ça dans mon bain moussant, complètement défoncé», racontait encore Thierry Ardisson à Playboy. Toujours dans son entretien, il revient également sur sa période libérée sur le plan sexuel entre la pilule et le sida, son amour de la nuit et ses multiples expériences de la drogue.

«En 1974, j'ai connu la easy life, on était à Bali, je sniffais de la super poudre toute la journée sans m'en rendre compte. Mais le problème avec l'héroïne, c'est qu'au début, tu en prends pour être bien et après, tu en prends pour ne plus être mal. Donc bon, est arrivé un moment où il a fallu globalement passer à autre chose». S'il ne consomme plus de drogues dures, Thierry Ardisson assure qu'il fume toujours «des pétards». Des joints qu'il n'a même plus besoin de rouler lui-même, se félicitait-il encore dans l'interview: «J'ai un assistant qui roule à la perfection!».

Thierry Ardisson: sans tabou

(L'essentiel)