Série

18 août 2019 15:32; Act: 19.08.2019 12:02 Print

«Billions» attaquée en justice pour diffamation

La série de Showtime est dans le viseur de la Nation Cayuga et d'un de ses représentants qui accusent la fiction de les avoir montrés sous un mauvais jour.

storybild

Kelly AuCoin, David Costabile, Damian Lewis et Daniel K. Isaac dans «Billions». (photo: Showtime)

Sur ce sujet
Une faute?

Très mauvaise publicité pour «Billions», la série la plus regardée de la chaîne Showtime, aux États-Unis, et diffusée en français sur Canal+. Le diffuseur et les trois créateurs du feuilleton - Brian Koppelmanm, David Levien et Andrew Ross Sorkin - sont accusés de diffamation par la Nation Cayuga de l'État de New York, un peuple amérindien, et par le chef de tribu Clint Halftown. Dans leur plainte, ils indiquent que l'épisode 8 de la saison 4, diffusé le 5 mai dernier, les fait passer pour des criminels mêlés à de drôles d'affaires.

«Parmi les descriptions offensantes et diffamatoires de la nation Cayuga et de Monsieur Halftown, on peut citer: une transaction foncière illégale, la participation à la corruption d'un agent public et le recours au chantage», est-il écrit dans le texte déposé devant la cour et obtenu par Deadline. De plus, les plaignants assurent que les accusés ne leur ont jamais demandé la permission d'utiliser leur nom et leur image et ne les ont jamais avertis de leur intention de le faire.

«L'atteinte à la réputation de la Nation et de Monsieur Halftown créée par les prévenus, dont le seul but était de gagner des millions aux dépens des plaignants, constitue la base de cette action», est-il ajouté. En plus de demander des dommages et intérêts dont le montant n'est pas précisé, la Nation Cayuga et Clint Halftown exigent la suppression de toutes les références qui les concernent et qu'une telle utilisation de leur nom et de leur image ne se reproduise plus.

Contactée par Deadline, Showtime n'a pas commenté la plainte.

(L'essentiel/jfa)