États-Unis

31 mai 2017 18:21; Act: 01.06.2017 13:36 Print

Comment Trump influence l'audience des émissions

Certains programmes sont davantage regardés par les Américains, depuis l'élection de leur président.

storybild

Si «Saturday Night Live» cartonne, «Scandal» perd son public. (photo: SNL/Eric McCandless/ABC)

Sur ce sujet

La carrière et les bourdes de Donald Trump étaient déjà sur toutes les lèvres pendant sa campagne présidentielle. Et ça continue, maintenant qu'il est à la tête des États-Unis. Pas étonnant que scénaristes et réalisateurs glissent des références au président dans leurs productions. Parodie dans «Les Simpsons» ou scénario inspiré par des accusations de harcèlement sexuel dans «New York, unité spéciale»: il est partout.

Les Américains ne sont pas les seuls à faire un clin d'œil au New-Yorkais. Dans un épisode de la série britannique «Doctor Who», Bill décrit le président: «Il est... orange», souffle-t-elle. L'influence de Trump se traduit également dans les audiences, à la hausse ou à la baisse. En voici trois exemples.

«Saturday Night Live» : L'émission satirique cartonne comme rarement auparavant depuis l'élection, observe «The Hollywood Reporter». «La politique est en ce moment un phénomène national qui nous rapproche. Nous avons parfois le sentiment de profiter d'une situation tendue», a réagi Colin Jost, rédacteur pour «SNL».

Comédies CBS est la chaîne la plus vue du pays, portée par le succès de «The Big Bang Theory», note le site Deadline. Véritable exutoire pour les citoyens dépités par Trump, cette série a même droit à son spin-off, «Young Sheldon».

Drames politiques «Scandal» est une histoire d'horreur», a dit Shonda Rhimes au «New York Times». Elle estime que le public n'a plus la force de regarder sa série sur Washington, maintenant que la réalité a dépassé la fiction. Ce qui n'était pas le cas sous Obama, selon elle.

(L'essentiel/and)