Collecte de fonds

13 juin 2014 16:32; Act: 13.06.2014 17:48 Print

«Game of Thrones» tuera un employé de Facebook

En versant 20 000 dollars pour un refuge pour loups, David Goldblatt s'est payé le luxe de «mourir» dans la série de romans adaptés à la télévision.

Sur ce sujet
Une faute?

David Goldblatt, un employé de Facebook, aura le privilège de succomber à une «mort horrible». Non pas dans la vraie vie, mais par l'intermédiaire d'un personnage à son nom dans le prochain volume de la saga de «Game of Thrones». Dans une vidéo sur le site d'appels aux dons Prizeo.com, George R.R. Martin, l'auteur des romans adaptés dans la série TV culte, avait promis l'honneur de devenir un «martyr» dans son œuvre littéraire.

Ce destin funeste était réservé aux deux généreux mécènes, un homme et une femme, qui auraient versé chacun 20 000 dollars. La somme sera allouée en faveur du Wild Spirit Wolf Sanctuary, un refuge pour loups près de Santa Fe, au Nouveau-Mexique.

Objectif dépassé

David Goldblatt a expliqué au site Hollywood Reporter qu'il avait la chance de se trouver dans une position qui lui «permet de faire cette chose cool» et que ça irait «à une bonne cause». «Je ne pense pas que j'ai fait quelque chose d'extraordinaire», a-t-il ajouté.

«Nous avons déjà atteint et dépassé nos objectifs de départ et les donations continuent à affluer», a quant à lui déclaré George R.R. Martin. L'écrivain comptait en effet récolter la somme de 200 000 dollars. La collecte de fonds en faveur du refuge atteint à l'heure actuelle les 380 000 dollars.

(L'essentiel/ man)