Kit Harington

11 juin 2014 18:07; Act: 12.06.2014 11:04 Print

Il a l'interdiction de se couper les cheveux

Kit Harington a découvert il y a peu qu’il lui était interdit de supprimer ses boucles tant qu’il jouait dans «Game of Thrones». Il n'est pas le seul à devoir faire des sacrifices.

Sur ce sujet
Une faute?

Être le héros d’une série télé est un honneur pour un comédien. Cela nécessite cependant quelques sacrifices, parfois étonnants. Les producteurs pensent à tout pour ne pas perdre le contrôle sur leur poulain. Ce sont eux qui décident de leur apparence physique.

Kit Harington: Il est l’un des beaux gosses de la série «Game of Thrones». Les boucles brunes et longues de son personnage Jon Snow y sont sans doute pour beaucoup. Interdiction donc de les sacrifier. «Je voulais me couper les cheveux, mais j’ai appris que je ne pouvais pas», a livré l’acteur britannique dans une émission. De quoi donner lieu à des conversations loufoques entre son manager et les producteurs. «Est-ce qu’on peut couper 10 cm? À quel point doivent-ils être bouclés? C’est stupide!» s’est-il amusé.

Eva Longoria: C’est une demande un peu plus sérieuse qu’ont fait les producteurs de «Desperate Housewives» à Eva Longoria, qui campait Gabrielle Solis. En couple en 2010 avec Tony Parker, la belle brune avait reçu «l’interdiction» de tomber enceinte. Mis devant le fait accompli avec la grossesse de Marcia Cross (Bree Van de Kamp) en 2006, les producteurs n’ont pas voulu revivre ça. Ils ont donc contraint Eva à remettre ses envies de maternité à plus tard.

Tom Welling: Être la star de «Smallville» n’était pas de tout repos. Pendant les dix ans de la série, Tom Welling, alias Superman, n’avait pas le droit de grossir. Son contrat stipulait par ailleurs qu’il ne devait pas bronzer pour garder une peau blanche. Il devait aussi éviter tous les sports pouvant provoquer une blessure, comme le basket.

(L'essentiel/Mathilde Jarry)