Jake Gyllenhaal

04 février 2019 11:25; Act: 04.02.2019 11:38 Print

Il trouve normal d'être nu pour une scène d'amour

L'acteur Jake Gyllenhaal est revenu, en exclusivité pour «20 minutes», sur son rôle osé dans le nouveau film «Velvet Buzzsaw», disponible sur Netflix.

storybild

(photo: Capture d'écran)

Sur ce sujet
Une faute?

Le nouveau film du Californien, mélange de thriller, horreur et romance, est disponible sur Netflix depuis le 1er février. Jake Gyllenhaal, 38 ans, nous a rencontrés juste avant la première américaine à l'hôtel Bel Air de Los Angeles.

Dan Gilroy, réalisateur de «Velvet Buzzsaw», a dit que c'est vous qui aviez demandé à tourner nu. Est-ce vrai?

Absolument. Tourner nu? Je suis pour lorsque cela est indispensable pour l'intrigue. Et ça l'était dans ce film où j'incarne un critique d'art sexuellement ambigu et égocentrique. Quand nous avons commencé à tourner une scène intime avec ma partenaire, je trouvais ridicule de garder mon caleçon et mon tee-shirt. Comme dans les films européens, que j'adore, je trouve normal de voir des corps dénudés si un couple fait l'amour.

Comment décrivez-vous le film?

C'est une satire du monde de l'art où l'on voit que l'argent et l'appât du gain mènent à toutes les folies. Mon personnage, un critique d'art, croit pouvoir faire et défaire les carrières des artistes. Il se croit tout-puissant jusqu'à ce que les œuvres d'un peintre disparu entraînent des morts suspectes.

Même si vous refusez toujours de parler de vos amours, quels sont vos plans pour la fête des amoureux?

Je serai seul sur scène ce jour-là au Newman Theater de New York. Ce sera la première représentation officielle du monologue «A Life» que je vais jouer jusqu'au 31 mars. Donc j'espère que j'aurai l'amour du public et que les critiques ne vont pas faire de ce 14 février la pire Saint-Valentin de ma vie (rires).

Quel est votre meilleur souvenir de la Saint-Valentin?

Je ne vous dirai pas pour qui j'ai fait cela mais une fois j'avais organisé une chasse aux trésors avec plein de petites notes et de cadeaux cachés à travers ma maison. Je ne suis plus avec cette fille mais je garde un excellent souvenir de ce moment.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Adrian le 04.02.2019 13:37 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut juste rester cohérent.

  • miss 57 le 04.02.2019 13:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien de choquant pourquoi y a t il quelques chose de choquant les femmes ont les vois toute l'année nu même dans les pubs...

  • nadege le 04.02.2019 18:12 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai vue le film Excellent, quand à sa nudité rien de choquant

Les derniers commentaires

  • nadege le 04.02.2019 18:12 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai vue le film Excellent, quand à sa nudité rien de choquant

  • miss 57 le 04.02.2019 13:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien de choquant pourquoi y a t il quelques chose de choquant les femmes ont les vois toute l'année nu même dans les pubs...

  • Adrian le 04.02.2019 13:37 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut juste rester cohérent.