Hector Langevin

26 juillet 2021 10:51; Act: 26.07.2021 13:55 Print

«J’éprouve un manque de confiance en moi»

Révélé dans la série «Demain nous appartient», le comédien de 24 ans souffre du «syndrome de l’imposteur». Mais il explique que son rôle l’apaise.

storybild

Hector Langevin, qui est aussi dj-compositeur, incarne Bart Vallorta dans «Demain nous appartient», sur TF1. (photo: F. Malot/TeleSete/TF1)

Sur ce sujet
Une faute?

«Je n’aurais jamais osé imaginer que, quatre ans après le lancement de la série, je serais encore là!» Interviewé par Télé Star, Hector Langevin, qui incarne Bart Vallorta dans «Demain nous appartient», sur TF1, ne pensait pas faire carrière devant les caméras.

Il faut dire que le DJ et compositeur de 24 ans, qui a commencé à faire de la musique en 2014, a parfois l’impression de ne pas mériter son statut de comédien. Cependant, son rôle dans la fiction l’a apaisé. «Moi qui trimballe une sorte de "syndrome de l’imposteur" et un manque de confiance en moi, ce personnage m’a appris à me calmer. Aujourd’hui, c’est mon meilleur pote», confie le Français.

Un point commun avec le personnage

En plus, le jeune homme a un point commun de taille avec son personnage. Dans le feuilleton, Bart est en couple avec Louise, qui a deux enfants nés d’une précédente relation. Dans la réalité, Hector roucoule avec le mannequin Bérénice Derosi, elle aussi maman d’une petite fille.

«Pour moi qui étais un jeune fougueux, c’était impensable d’être beau-père. Mais j’en suis très fier car je l’aime de ouf! Comme le dit Vianney dans sa chanson, on n’a pas besoin d’avoir les mêmes gènes pour s’aimer», assure-t-il. Si Hector ne cache pas sa vie privée, c’est pour une bonne raison. «C’est le meilleur moyen d’éviter qu’on me pose des questions. J’ai anticipé et j’en ai parlé naturellement», explique-t-il. Toujours aussi passionné par la musique, l’artiste espère «pouvoir sortir un single bientôt».

(L'essentiel/lja)