«TF1»

22 septembre 2021 13:50; Act: 22.09.2021 14:29 Print

La justice interdit désormais de spoiler «Koh-​​Lanta»

Un tribunal a donné raison à la société qui produit le programme de «TF1». Dévoiler des éléments qui n’ont pas encore été diffusés est désormais défendu.

storybild

Sur ce sujet
Une faute?

Spoiler «Koh-Lanta», c’est terminé! Comme le rapporte Le Parisien, une ordonnance rendue par le président du tribunal judiciaire de Paris interdit désormais «toute publication qui divulguerait des épisodes à venir» du programme de TF1, proposé le mardi depuis cette année. La justice a donc donné raison à Adventure Line Productions (ALP) qui voulait que les spoilers de l’émission présentée par Denis Brogniart cessent.

En plus de cette ordonnance, ajoute le quotidien français, la justice a permis la levée de l’anonymat de comptes Instagram et Twitter qui s’amusaient à divulgâcher «Koh-Lanta, La légende», dont le montage a agacé Karima, en donnant notamment le nom des aventuriers éliminés. Elle a également averti un ancien participant de l’émission (dont le nom n’a pas été donné), qui dévoilait des éléments du jeu avant leur diffusion que s’il recommençait, il s’exposait à une amende de 1000 euros par publication.

Outre le fait que le programme perd de son intérêt si on connaît à l’avance ce qui va s’y dérouler, ALP souhaitait également protéger les candidats qui pouvaient être la cible de messages très violents après la mise en ligne des spoilers, comme Laurent qui avait été menacé de décapitation en novembre 2020.

«Les réseaux sociaux ne sont pas une zone de non-droit. C’est à la justice d’encadrer les abus de la société numérique (…) Le secret fait la singularité du programme et le juge a pris en compte les importantes mesures et les investissements significatifs pour le conserver», a indiqué un proche de la société de production au «Parisien».

(L'essentiel/jfa)