Israël

19 mai 2019 21:08; Act: 19.05.2019 21:10 Print

La provocation de Madonna à l'Eurovision

Le show de la reine de la pop, lors de la 64e édition de l'Eurovision, a fait mal aux oreilles et grincer des dents.

storybild

Pour chanter deux titres à l'Eurovision, Madonna, 60 ans, aurait demandé 1,5 million de francs

Sur ce sujet
Une faute?

Madonna a loupé son rendez-vous avec l'Eurovision. Le samedi 18 mai 2019, l'Américaine, revêtue d'une tenue créée par Jean-Paul Gaultier, a chanté deux titres à Tel-Aviv. Sur son tube de la fin des années 1980, «Like a Prayer», elle a enchaîné les fausses notes.

Sur «Future», en duo avec le rappeur Quavo, la reine de la pop a abusé de l'autotune. Comme si cela ne suffisait pas, deux de ses danseurs, qui se sont enlacés durant le show, arboraient un drapeau palestinien et un drapeau israélien dans leur dos. Inutile de dire que cette chorégraphie militante a fait jaser dans un concours qui est censé être apolitique.

(L'essentiel/jde)