Série télévisée

21 mai 2019 18:45; Act: 21.05.2019 18:50 Print

La série «Clem» enregistre un nouveau départ

Elodie Fontan a fait ses adieux à la série de «TF1», après neuf ans dans la peau d'Alyzée. La série a déjà déploré plusieurs départs ces derniers temps.

Sur ce sujet
Une faute?

«Clem» n'en finit pas de perdre des acteurs. Après Victoria Abril, Philippe Lellouche, Léa Lopez et Kevin Elarbi, c'est Elodie Fontan qui a pris la décision de s'en aller. Et alors que les départs des autres comédiens étaient connus à l'avance, celui de celle qui incarnait la meilleure amie et belle-soeur de Clem, a pris les téléspectateurs par surprise.

L'actrice de 31 ans est en effet apparue pour la dernière fois dans la série de TF1 dans l'épisode 3 de la saison 9, diffusé lundi dernier. Son personnage, Alyzée, a choisi de partir d'installer en Bretagne avec son fils, Pablo. Sur Instagram, la compagne de Philippe Lacheau a posté un message à l'intention de ses fans. «J'ai passé neuf ans à incarner ce joli personnage d'Alyzée, j'ai adoré jouer dans cette série, tant de fous-rires, des saisons très émouvantes, ça a été un bonheur, mais je pense qu'il est temps pour moi de voyager à travers de nouveaux personnages, pour aussi pour préserver et de pas vous lasser», a-t-elle écrit.

Du côté des adeptes de «Clem», c'est la consternation. Alors qu'ils venaient à peine de se remettre de l'annonce du décès de la mère de l'héroïne, jouée par Victoria Abril, le départ d'Alyzée leur a mis un coup au moral. «Je crois que je vais pas m'en remettre», a twitté une jeune femme, déplorant que tous les meilleurs partaient: «s'il y a une saison 10, je crois que ce sera bel et bien la dernière.» Interrogée par Télé Star sur la suite du feuilleton, Lucie Lucas a assuré qu'une dixième saison était en cours d'écriture. «Pour la confirmer, on attend les audiences», a précisé l'interprète de Clem.

Voir cette publication sur Instagram
Les amis, ce soir c'était mon dernier épisode dans la série Clem. ???? Je sais que ces épisodes ont surpris beaucoup de monde, mais ne vous inquiétez pas, c'est pour de faux hein ?!! ???? Lucie, Agustin et moi on s'adore toujours autant, pas d'inquiétude ???? J'ai passé 9 ans à incarner ce joli personnage d'Alyzée, j'ai adoré jouer dans cette série, tant de fous rires, des saisons très émouvantes, ça a été un bonheur, mais je pense qu'il est temps pour moi de voyager à travers de nouveaux personnages, pour aussi vous préserver et ne pas vous lasser???? Je remercie toute la belle famille de Clem, tous mes supers copains avec qui c'était si chouette de tourner, merci ma belle @lucie_lucas_comedienne (t'es exceptionnelle ???? ) mon @kevinelarbi (tu m'as tellement manqué cette année !) @agustingaliana (avec qui j'ai joué mes plus belles scènes ????) Carole Richet, Jean Dell, Vinnie et tous les autres ... Et à bientôt les amis dans de nouveaux projets que j'ai hâte de vous présenter ????❤️???? Une publication partagée par Fontan Elodie Officiel (@elodie_fontan) le 20 Mai 2019 à 2 :59 PDT

(L'essentiel/jfa)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.