«Stranger Things»

19 avril 2019 09:58; Act: 19.04.2019 10:41 Print

Les créateurs de la série accusés de plagiat

Les frères Duffer devront faire face à la justice pour prouver que leur fiction est une œuvre originale.

storybild

Surnommé les Duffer Brothers, les créateurs de la série américaine vont devoir se défendre devant le tribunal. (photo: Charley Gallay)

Sur ce sujet
Une faute?

Matt et Ross Duffer sont dans la tourmente. Selon deadline.com, Les créateurs de «Stranger Things» vont devoir défendre leur série au tribunal. En effet, un juge a refusé de classer sans suite une plainte portée contre eux pour plagiat. Charlie Kessler, le plaignant, affirme avoir pitché la série aux deux frères, lors d'une soirée organisée pendant le Tribeca Film Festival, à New York, quatre ans avant que la série soit diffusée. Selon lui, il aurait proposé aux frangins «des idées de scénario, d'histoire, et de plans». Le juge ayant estimé que l'affaire pouvait aller au procès, ils se retrouveront au tribunal le 6 mai 2019.

Charlie Kessler affirme en outre que les frères Duffer utilisaient le titre de travail, The Montauk Project, durant les prémices de la production de la série à succès, qui devait se passer dans une ville du même nom située à Long Island. Un court-métrage du plaignant était intitulé «Montauk». Selon Matt et Ross, cette plainte est «infondée ». Cependant, selon le juge en charge du dossier, ils n'ont pas réussi à présenter assez de preuves soutenant leur récusation de l'accusation. «Les accusés ont fait valoir que leur création était indépendante et avait existé avant la supposée présentation de l'idée du plaignant. Les deux parties ont soumis des déclarations se fondant sur leur propre crédibilité. Cependant, il n'y a que peu de preuves indépendantes laissant apparaître qu'il s'agit de leur idée», a expliqué le juge.

«Sans autre preuve, il ne reste qu'à déterminer la crédibilité par l'épreuve des faits. En outre, qu'il y ait ou non des similarités entre les deux concepts, qui seraient à déterminer par comparaison, est un autre problème qui doit être décidé par l'épreuve des faits », ajoute-t-il. Les dirigeants de Netflix soutiennent leurs créateurs. La troisième saison de «Stranger Things» sera diffusée en juillet 2019.

(L'essentiel/lja)