Clash

08 septembre 2021 17:17; Act: 08.09.2021 17:24 Print

Matthieu Delormeau seul contre tous

Le chroniqueur a eu des échanges houleux dans «TPMP», à cause de ses propos polémiques sur Bilal Hassani.

Sur ce sujet
Une faute?

Matthieu Delormeau n’a pas peur de se faire des ennemis. Après avoir récemment critiqué le fait que Bilal Hassani puisse avoir un partenaire masculin dans la prochaine saison de «Danse avec les stars», le chroniqueur de «TPMP» a reçu de nombreuses menaces sur les réseaux sociaux. Mais peu lui importe. Le Français de 47 ans reste sur ses positions. Selon lui, le chanteur androgyne de 21 ans contribue à une représentation biaisée de la communauté gay, dont il fait lui aussi partie. «J’adore Bilal, je n’ai rien contre lui, je dis juste que TF1 n’a pas découvert l’homosexualité en 2021. Le seul moment où ils font danser un homme avec un homme, c’est lorsqu’il est grimé en femme. Pardon, mais un homo, ce n’est pas quelqu’un qui porte une perruque, des faux-cils et qui met une robe», a-t-il lancé sur le plateau de l’émission de C8, mardi.

Quand ses collègues, Valérie Benaïm et Isabelle Morini-Bosc, lui ont répondu que Bilal avait «le droit d’être comme il est», Matthieu leur a rétorqué: «Il est censé nous représenter, nous les homosexuels!» De son côté, Steevy Boulay lui a répondu que l’homosexualité pouvait avoir plusieurs facettes et qu’il fallait être tolérant. «Je trouve que c’est malvenu, surtout de ta part, de juger ça», a-t-il déploré. Furax, Matthieu a qualifié l’équipe de Cyril Hanouna de «faux culs», en leur balançant: «Il aurait eu les cheveux courts et serait habillé comme un garçon, on ne l’aurait pas fait danser avec un homme. Ça s’appelle de la télévision!»

Invité sur le plateau, Nicolas Waldorf, coiffeur et animateur ouvertement gay dans «Incroyables transformation» sur M6, s’est aussi énervé contre l’ex-animateur de «Tellement vrai». «Bilal se représente lui seul, il a été pris dans «DALS» car c’est un artiste. Il a envie de s’habiller comme il veut, il le fait et il le fait très bien! Ça donne une visibilité». Il a ensuite demandé à Mathieu si un gay devait être obligatoirement blond et musclé, comme lui, pour être bien accepté.

Ce dernier lui alors répondu que la participation de Bilal dans «DALS» allait «créer de l’homophobie». Blessé, Bilal a réagi à cette polémique dans Télé-Loisirs. «Je n’estime pas que je suis une caricature et je pense être un être humain normal.»

(L'essentiel/lja)