Giovanni Castaldi

16 janvier 2021 15:11; Act: 16.01.2021 15:22 Print

Menacé de mort après un gros lapsus sur l'OM

Pour avoir lâché un «PSG-OMerde» en direct sur la chaîne «L'Équipe», le journaliste français Giovanni Castaldi a reçu des messages extrêmement violents.

Sur ce sujet
Une faute?

Un lapsus à l’antenne s’est transformé en véritable cauchemar pour Giovanni Castladi le 14 janvier 2021. La langue du journaliste a fourché sur le plateau «L’Équipe du soir», sur la chaîne L’Équipe, au moment d’évoquer les échanges sur les réseaux sociaux entre certains joueurs après le match entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille qui s’était déroulé le soir précédent.

«La finalité, c’est quoi? Au final, les mecs parlent. Quand on voit un PSG-OMerde. OM pardon!», a dit le frère de Benjamin Castaldi pendant que les autres personnes présentes se mettaient à rire et à se moquer de lui. Quelques secondes plus tard, il a expliqué ce qui s’était passé. «Je me suis fait piéger, a-t-il dit. Je voulais dire que PSG-OM, ça allait faire un match de merde.»

Seulement, des supporters de l’équipe de foot de Marseille ne l’ont pas cru et s’en sont pris à lui avec une rare violence sur les réseaux sociaux, comme l’a montré le journaliste sur Twitter. «Pour avoir fourché sur une phrase, m’être excusé en direct, j’ai reçu plus de 300 messages comme ça», a-t-il écrit, ajoutant les propos d’une personne ayant du mal avec l’orthographe qui l’avertissait qu’il risquait d’être tué. Il a ajouté qu’il avait présenté des excuses en privé au directeur de la communication de l’OM et qu’il n’avait jamais voulu insulter l’équipe.

(L'essentiel/jfa)