Vivre en bonne santé

09 mars 2020 21:16; Act: 09.03.2020 21:21 Print

Pour la libido, «les femmes doivent éviter de pleurer»

Un célèbre médecin a prodigué ses «remèdes pour vivre en bonne santé» das une émission. Des conseils qui passent très mal...

storybild

Les accusations de sexisme ont plu sur l'auteur de «On nest jamais mieux soigné que par soi-même».

Sur ce sujet
Une faute?

Comment rester en bonne santé? Cette question qui obsède certains est le thème d'un nouveau livre du médecin français Frédéric Saldmann intitulé «On n'est jamais mieux soigné que par soi-même». Il y décrit des habitudes à prendre au jour le jour pour vivre mieux et plus longtemps. L'auteur était de passage dans l'émission d'Eric Naulleau sur C8 samedi pour en faire la promotion et il aurait peut être mieux fait de s'abstenir de dispenser certains conseils qui sont très mal passés à la veille de la journée internationale des droits des femmes.

Manger des brocolis et des épinards, ne pas se comparer aux autres, pratiquer 30 minutes d'exercice continu chaque jour, maintenir le lien social ou encore nettoyer son smartphone tous les matins: des recommandations banales et parfois un peu cliché que Saldmann est venu exposer sur le plateau. Mais l'une d'entre elles n'est pas passée inaperçue: «Les femmes doivent éviter de pleurer sinon cela altère la libido des hommes». Ce «remède», qui n'a semblé faire tiquer personne en plateau, a provoqué un torrent de réactions outrées sur les réseaux sociaux accusant Frédéric Saldmann de sexisme.

Le présentateur Eric Naulleau n'a quant à lui pas manqué de souligner d'entrée que les conseils du médecin étaient irréalisables: «J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne c'est que dans ce livre, il y a le secret (ndlr: pour vivre en bonne santé). La mauvaise nouvelle c'est que c'est impossible à appliquer. J'ai essayé de faire votre journée type. c'est impossible. Il faudrait plusieurs vies!»

Même au sein de sa profession, Frédéric Saldmann a été moqué par le non moins célèbre docteur et spécialiste en nutrition Jean-Michel Cohen.

(L'essentiel/lom)