Série

15 mai 2019 07:35; Act: 15.05.2019 09:35 Print

«The Big Bang Theory», as de l'audimat, s'achève

«The Big Bang Theory», dont le dernier épisode sera diffusé jeudi, semblait destinée à un public restreint mais s'est imposée comme l'une des séries les plus regardées au monde.

Sur ce sujet
Une faute?

Série sur des physiciens, peuplée de «geeks» ringards, «The Big Bang Theory», dont le dernier épisode sera diffusé jeudi, semblait destinée à un public restreint mais s'est imposée comme l'une des séries les plus regardées au monde. Que les deux héros Sheldon et Amy décrochent ou non leur prix Nobel, thème récurrent de cette douzième et dernière saison, «TBBT» raccroche au faîte de sa gloire. La série a plané presque toute la saison au-dessus des 12 millions de téléspectateurs en direct (plus de 17 millions en comptant le différé), au même niveau que «Game of Thrones» et au sommet de la télévision américaine.

Selon le cabinet Parrot, «The Big Bang Theory» figurait même, l'an dernier, parmi les cinq séries les plus populaires du monde. Le diffuseur, la chaîne CBS, aurait d'ailleurs volontiers poursuivi l'aventure mais l'acteur Jim Parsons, qui incarne le héros Sheldon Cooper, a dit stop, sonnant la fin de la partie. Pour le producteur et scénariste Stephen Engel, qui a travaillé sur une trentaine d'épisodes durant les premières saisons, la série doit beaucoup de son succès à Sheldon. «C'était le mélange heureux d'un personnage et d'un acteur, qui était simplement magique», a-t-il indiqué dans un entretien à l'AFP. Aussi brillant scientifique qu'il était mal calibré pour la vie en société, Sheldon était «le mariage parfait d'un point de vue, de l'humour, d'une voix et d'un acteur qui faisait crever l'écran au personnage», dit Stephen Engel.

«Ils n'avaient pas besoin d'être beaux»

Mais Sheldon n'explique pas à lui seul comment une série qui ne figurait même pas dans le top 50 des audiences à la fin de sa première saison, et n'a jamais trouvé grâce aux yeux des critiques, a pu durer plus longtemps que «Friends», le «Cosby Show» ou «Seinfeld». De l'avis général, «TBBT» a su jouer la carte «geek», celle des passionnés de séries, de jeux vidéo et de sous-genres obscurs incarnée par Sheldon, Leonard, Howard ou Raj. Longtemps synonyme de marginalité, cette culture est devenue dominante à la faveur des sagas «Le Seigneur des anneaux», «Star Wars» et «Game of Thrones», élargissant l'audience de «TBBT».

«Dans la foulée de "Friends", il y avait une tendance à mettre le plus possible de gens mignons dans la même pièce en espérant que les gens voudraient regarder», explique Stephen Engel. «"Big Bang Theory" a décidé que parce qu'ils étaient des "nerds" (passionnés par des sujets pointus), nous pouvions prendre les acteurs les plus drôles que nous pouvions trouver. Ils n'avaient pas besoin d'être beaux». Bien que différente des grands sitcoms par sa distribution et son sujet, «TBBT» en respectait la forme: une série de gags («punchlines»), un plateau avec plusieurs caméras et même des rires, pour partie rajoutés (le tournage avait lieu en public).

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Marlène le 15.05.2019 08:03 Report dénoncer ce commentaire

    C'est vraiment trop triste.

  • steph le 15.05.2019 08:07 Report dénoncer ce commentaire

    superbe série en effet, très bon article

  • dulux le 15.05.2019 14:36 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai jamais accroche, personnages sans relief. J'ai pas accroche a GoT non plus, trop complique (noms et histoire).

Les derniers commentaires

  • metalleuse le 15.05.2019 17:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'adore cette serie une de mes préférées trop dommage

  • dulux le 15.05.2019 14:36 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai jamais accroche, personnages sans relief. J'ai pas accroche a GoT non plus, trop complique (noms et histoire).

  • Patrick le 15.05.2019 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    Je rêve : "nous pouvions prendre les acteurs les plus drôles que nous pouvions trouver. Ils n'avaient pas besoin d'être beaux" On doit rire ou pleurer quand on lit ça sérieusement ?

  • steph le 15.05.2019 08:07 Report dénoncer ce commentaire

    superbe série en effet, très bon article

  • Marlène le 15.05.2019 08:03 Report dénoncer ce commentaire

    C'est vraiment trop triste.