«TF1»

11 décembre 2019 23:04; Act: 11.12.2019 23:07 Print

Trois nouveautés pour relancer «The Voice»

L'émission ne change pas seulement de jury en 2020. La production a revu sa copie et espère faire remonter les audiences.

storybild

Les auditions à l'aveugle de «The Voice» 2020 ont déjà été enregistrées. (photo: Lionel Guericolas)

Sur ce sujet
Une faute?

On le savait déjà: la saison 19 de «The Voice» verrait un quatuor de coaches inédit occuper les fauteuils rouges. En 2020, les talents devront convaincre Amel Bent, Lara Fabian, Pascal Obispo et Marc Lavoine de se retourner. Par ailleurs, la production a choisi de remanier le programme, qui commence à lasser. Entre les saisons 7 (2018) et 8 (2019), les audiences par numéro ont baissé d'1 million de téléspectateurs en moyenne.

- Nouveau lieu pour les directs: jusqu'en 2019, les émissions en live étaient tournées au studio 217, situé à la Plaine Saint-Denis. En 2020, les candidats chanteront en direct devant un public, dans une salle de concert dont le nom n'a pas été révélé. Cependant, plusieurs médias pensent qu'il s'agit de la Seine Musicale, dont TF1 assure la cogestion.

- Le pouvoir au public: pour la première fois depuis le lancement de «The Voice», en 2012, ce sont les téléspectateurs qui choisiront les quatre finalistes. Il se pourrait donc que certains des coaches se retrouvent sans talent à défendre pour la dernière émission. Une petite révolution. En outre, le mécanisme du talent volé disparaîtra et l'épreuve des K.-O. sera «simplifiée», a-t-il été annoncé, sans plus de précision.

- Une saison raccourcie: quatre mois, c'est trop long, selon les producteurs du télécrochet. En 2020, ils ont pris la décision de ne diffuser que 14 émissions pour une durée de trois mois. Chacune des équipes sera composée de 14 talents, contre 18 en 2019. Notons encore que si un candidat ne convainc pas, les jurés devront lui expliquer pourquoi ils ne se sont pas retournés. Cette règle avait été abandonnée en 2017.

(L'essentiel/jfa)