Téléfilm en France

17 mai 2019 10:04; Act: 17.05.2019 10:44 Print

Un «costume de grosse» suscite la polémique

Un accessoire utilisé dans «Moi, grosse», téléfilm sur la grossophobie diffusé le 15 mai 2019 sur «France 2», a créé une controverse.

storybild

«Moi, grosse» a pour vedette Juliette Katz, 30 ans, musicienne et youtubeuse. (photo: France 2)

Sur ce sujet
Une faute?

Pour interpréter son rôle dans «Moi, grosse» - celui de Raphaëlle, une femme qui vit une véritable descente aux enfers à cause de son surpoids -, la comédienne Juliette Katz portait un «fat suit». L'utilisation de cet accessoire de cinéma pour accentuer les rondeurs de l'actrice a déclenché des réactions outrées sur Twitter. «Ça fait bien mal au cul de voir une personne déguisée en quelqu'un comme moi», a écrit Daria Marx, blogueuse et écrivaine, membre de Gras Politique.

Une autre activiste de ce collectif contre la grossophobie, Anouch, a aussi fait part de son dégoût. «Il s'agit de faire de la spécificité physique d'une population discriminée un déguisement. C'est une manière de se moquer assez odieuse», a-t-elle martelé sur 20minutes.fr. Sur les réseaux sociaux, il n'y a toutefois pas que des messages d'indignation: «L'important c'est que nous les gros sommes représentés», «Arrêtons de nous révolter pour rien!».

Juliette Katz, elle, n'a pas réagi à une polémique qui doit lui paraître bien futile. Avant la diffusion, la youtubeuse de 30 ans avait expliqué dans plusieurs interviews combien ce film inspiré du livre «On ne naît pas grosse» était important pour elle. Tout comme l'héroïne Raphaëlle, elle souffre depuis toute petite des insultes et moqueries à cause de ses formes. Avec «Moi grosse», elle a dit qu'elle «espérait ouvrir les esprits». Mission accomplie: le film a fait un carton d'audience. Il a touché et ému 3,1 millions de spectateurs.

(L'essentiel/jde)