Eric Zemmour

18 septembre 2018 15:49; Act: 18.09.2018 16:22 Print

«Votre prénom est une insulte à la France»

Contre l'avis de la chaîne «C8», la chroniqueuse Hapsatou Sy a décidé de dévoiler la vidéo entière des propos d'Eric Zemmour sur Instagram.

Sur ce sujet
Une faute?

Éprouvée par l'incident qui l'oppose à Eric Zemmour, Hapsatou Sy, malmenée sur le plateau des «Terriens du dimanche» au sujet de son prénom, a décidé de diffuser elle-même les images du clash que la chaîne C8 avait décidé de couper au montage.

«En préambule, il insulte mes parents qui font honte à la France, je fais honte à la France... puis nous filmons cette scène surréaliste», écrit-elle sur son compte Instagram. En dévoilant la fameuse phrase prononcée par Eric Zemmour: «C'est votre prénom qui est une insulte à la France», la jeune femme souligne qu'elle n'a jamais entendu quelque chose d'aussi blessant.

Elle tient aussi à préciser que cette prise de position n'est en aucun cas un affront qu'elle fait à C8, mais ne peut se résoudre «à laisser Monsieur Zemmour continuer: «Je prends un risque de perdre mon boulot, mais je l'affronterai jusqu'au bout».

(L'essentiel/szu)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Alban Derail le 18.09.2018 17:13 Report dénoncer ce commentaire

    Zemmour, c'est kabyle, ça veut dire "olive". ,Pourquoi l'intéressé n'a-t-il pas changé de nom? Eric Olive, c'est tellement plus pur, plus français...

  • Magnus le 18.09.2018 18:45 Report dénoncer ce commentaire

    Zemmour ça ne sonne pas très Français non plus. Hallucinant ce type.

  • praline le 18.09.2018 16:52 Report dénoncer ce commentaire

    Elle a toute à fait raison!!!

Les derniers commentaires

  • arline le 26.09.2018 15:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ceux qui ne comprennent pas Zemmour sont des imbéciles sans cervelles !! C est un homme classe et très érudit ..tout l inverse de ceux qui le critiquent.. Mais l avenir montrera qu il a raison sur tout... Dommage que l intelligence de ses opposants ne soient pas à la hauteur!! Respect Mr Zemmour pour accepter de dialoguer avec tous ces ignorants ...

  • Carolo le 21.09.2018 12:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cet individu devrait être transformé en paillasson .

  • Citoyen du monde le 19.09.2018 10:29 Report dénoncer ce commentaire

    Je tiens a préciser que Zemmour a tort, les noms africains font partie de l'histoire de la France, que l'on veuille ou non. N'oublions pas que la France a colonisé les pays africains, et font donc partie intégrante de l'histoire et de l'identité française. Et puis les tirailleurs sénégalais, les soldats algériens n'ont ils pas combattu durant le débarquement de la 2eme guerre mondiale? Ce qui veut dire que selon sa logique, mon prénom serait aussi une insulte a mon pays, la France, car il est d'origine italienne.Je trouve les remarques de Zemmour très déplacées surtout vu son nom de famille.

  • bienvenue au loup le 19.09.2018 08:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah c a sonne francais?! Mais la france et son francais n est qu une hegemonie politique et linguistique des francs au depends d’autres peuples celtes! On dit un (patois )pour le breton ou l’alsacien au lieu de dire une langue régionale ! L egocentrism francais par excellence !

  • Mann vum Fridden. le 19.09.2018 08:04 Report dénoncer ce commentaire

    Elle aurait aussi pu lui dire que le prénom Éric n'est absolument pas français mais scandinave. Il était inconnu jusque à la moitié du siècle dernier.