Au Luxembourg

24 septembre 2020 12:54; Act: 24.09.2020 14:02 Print

170 pylônes sur 50 km et un réseau électrique plus fort

LUXEMBOURG - Une nouvelle ligne électrique à très haute tension va remplacer d’ici 2026 des installations dont les limites vont être atteintes.

storybild

La nouvelle ligne part de Aach (Allemagne) et rejoint Bertrange, via Berbourg, Junglinster et Bofferdange.

Sur ce sujet
Une faute?

Creos a indiqué jeudi engager un budget de 209 millions d’euros, afin de moderniser son réseau électrique au Luxembourg. Face à la demande croissante en énergie électrique, le réseau actuel, qui date des années 1960, va bientôt atteindre ses limites. La mise à niveau de l’interconnexion avec le réseau allemand, d’où provient principalement l’électricité consommée au Luxembourg, est devenue nécessaire, justifie le gestionnaire de réseaux.

L’entreprise prévoit ainsi de favoriser un niveau de tension plus élevé, passant de 220 kV à 380 kV. Cela nécessite le démantèlement de 225 pylônes et près de 75 km de lignes aériennes «situées en partie près de zones d’habitation». Ils seront remplacés par environ 170 nouveaux pylônes, sur une ligne d’une cinquantaine de kilomètres. Creos précise que les lignes électriques existantes seront privilégiées pour le nouveau tracé.

«Soulager le centre du pays»

Le nouveau poste de transformation sera installé «loin des zones résidentielles» vers Bofferdange. L’ancien, au centre de Heisdorf, sera supprimé. «Les nouvelles mesures de construction prévues changeront voire amélioreront l’aspect futur du réseau électrique dans son ensemble. Creos prévoit des mesures d’amélioration importantes, qui soulageront considérablement le centre du pays, en particulier la vallée de l’Alzette et le nord-est du pays », précise Marc Reiffers, CEO.

L’évaluation des incidences sur l’environnement et l’habitat de ce projet est menée afin que les autorisations soient délivrées d’ici fin 2022. La mise en service est prévue pour 2026.

• Plus de détails sur le projet sur 380.creos.net.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Unicorn le 24.09.2020 14:47 Report dénoncer ce commentaire

    Cela fait plusieurs décennies que des zones d'habitation sont créés autour ou à proximité c'est-à-dire moins de 100m de ces pylônes, une tension plus élevé conduit à une pollution électromagnétique accru, des études scientifiques, on s'en moque, et les résidents ignorent les effets, quand est-ce que le gouvernement, la justice sanctionnera les communes ou creos de respecter la distance réglementaire?

  • Jer le 24.09.2020 14:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peut-être est-ce plus coûteux mais pourquoi ne pas enterrer ces lignes quitte à les rénover?

  • schlebe le 24.09.2020 13:46 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ne pas construire une centrale électrique sur le territoire national ?

Les derniers commentaires

  • l économique le 26.09.2020 11:28 Report dénoncer ce commentaire

    peut etre c est en vue du raz de marée des voitures électriques heureusement que tout le monde a installé des ampoules led

  • Titi le 25.09.2020 14:45 Report dénoncer ce commentaire

    Avec le projet Google à Bissen qui sera un grand consomateur d'électricté , n'est-ce pas une façon détournée de subvernir à leur futur besoin en mettant le coût de cette nouvelle infrastructure sur le dos des résidents Luxembourgeois.....

  • 20000 volts le 25.09.2020 09:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je vais devenir ferrailleur, avec tout ce poids de métal à récupérer...y a pour des centaines de milliers d'euros là !

  • Jean II le 25.09.2020 08:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tient , je pensais qu'il fallait développer les énergies renouvelables ?

    • @Jean II le 25.09.2020 11:58 Report dénoncer ce commentaire

      énergie renouvelable et réseau de distribution n'ont rien à voir. Il ne faut pas confondre l'autoroute et les véhicules qui roulent dessus.

  • Tornade le 25.09.2020 07:19 Report dénoncer ce commentaire

    Avec le réchauffement climatique les tempêtes vont se succéder. N'aurait-il pas mieux values faire la même chose en enterrant les câbles?