Concept au Luxembourg

09 juillet 2020 10:00; Act: 09.07.2020 18:43 Print

Acheter des graines au distributeur, c'est possible

GRALINGEN - Désormais, les plantes exotiques peuvent s'acheter au distributeur, engrais et conseils compris. Un entrepreneur allemand a développé l'idée.

storybild

À Gralingen, la machine est installée devant un salon de toilettage pour chiens. Et le bouche-à-oreille commence à fonctionner.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est un concept que l'on doit à Florian Faust, originaire de Sandkrug, près de la ville allemande d'Oldenbourg. Grâce à lui, on trouve désormais au Luxembourg, un distributeur de semences de palmiers, de bananiers et d'engrais, ouvert 7 j/7 et 24 h/24. L'entrepreneur a transformé 55 distributeurs de chewing-gum mis au rebut et les a repeints aux couleurs de sa société. 52 d'entre eux se trouvent en Allemagne, un en Suisse, un autre en Autriche et un a fait son apparition rue Bechel, à Gralingen, une section de la commune de Putscheid.

Les distributeurs sont toujours implantés sur des terrains privés. Ainsi, les propriétaires des terrains peuvent surveiller l'approvisionnement en semences et passer commande au marchand de graines quand les réserves baissent. Pour varier les plaisirs, les semences proposées dans ces distributeurs sont interchangées tous les trois mois par d'autres graines. Aux différents points de vente, on trouve également une boîte dans laquelle sont mis à disposition des dépliants avec des conseils pratiques sur la culture des plantes. Florian Faust a l'ambition d'étendre l'installation de ses distributeurs dans toute l'Europe.

Il y a tout de même un point qui dérange encore l'entrepreneur dans son concept. Les semences, au prix de 1 euro, et l'engrais, que l'on peut retirer en échange de 20 cents, sont emballés dans des boules en plastique. Il souhaite prochainement remplacer ces dernières par une alternative plus écologique.

(Sebastian Weisbrodt/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • pq exotique? le 09.07.2020 12:08 Report dénoncer ce commentaire

    l'idée est sympa mais pq des pantes exotique?

  • Chondodendron tomentosum le 09.07.2020 10:54 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont aussi du cannabis sativa subsp. indica?

  • POLICE INCOMPETENTE le 09.07.2020 20:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo por l’écologie locale, tout le monde va planter des espèces exotiques invasives au lieu de faire ce qu’il faut avec les autochtones en extinction... A quoi bon d’avoir des écolos dans le gouvernement??

Les derniers commentaires

  • lol le 09.07.2020 21:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C ferme pas 24/24

  • POLICE INCOMPETENTE le 09.07.2020 20:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo por l’écologie locale, tout le monde va planter des espèces exotiques invasives au lieu de faire ce qu’il faut avec les autochtones en extinction... A quoi bon d’avoir des écolos dans le gouvernement??

  • Dede le 09.07.2020 17:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça va être la ruée pour ceux qui pense pouvoir faire un potager de chitt

  • Anonymous le 09.07.2020 16:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    graine de palmier...faut pas etre pressé de le voir grand

  • pq exotique? le 09.07.2020 12:08 Report dénoncer ce commentaire

    l'idée est sympa mais pq des pantes exotique?