Au Luxembourg

11 mars 2021 10:00; Act: 11.03.2021 09:52 Print

Comment relancer notre économie après le Covid?

LUXEMBOURG - Malgré des finances impactées par la crise, le Luxembourg ne lésinera pas sur les investissements. Développement durable, santé, numérique, voici ses priorités.

storybild

Le Luxembourg compte réformer le système de santé en misant sur le numérique. (photo: Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

«Reconstruire une économie apte à relever les défis d’un monde post-Covid-19». Tel est l’objectif ambitieux et clairement énoncé au sein du projet de Plan pour la reprise et la résilience, dévoilé mercredi, par le ministère des Finances. Le défi est de taille, car les finances luxembourgeoises ont été largement impactées par la crise sanitaire.

Les chiffres en témoignent: le solde budgétaire est passé de 2,4% du PIB en 2019 à - 7,4% en 2020, et est estimé à -3% cette année. Même chose pour la dette publique qui n'a cessé de gonfler au fil des mois (22% du PIB en 2019, 29,4% prévus en 2021). Le Luxembourg est «mieux placé que les autres, avec des finances saines et donc davantage de marge», avait toutefois rassuré le ministre des Finances, Pierre Gramegna, l'année passée.

C'est pourquoi le Grand-Duché ne lésinera pas sur «l'investissement public à des niveaux élevés» avec plusieurs priorités définies: assurer la solidarité, favoriser le logement, renforcer la compétitivité du pays et promouvoir une économie durable.

«Les faiblesses du système de santé»

2,6 milliards d'euros doivent être dépensés sur la période 2021-2024 «pour des investissements dans le domaine de la mobilité et du climat» et un milliard «pour faire avancer la numérisation du tissu économique luxembourgeois». Le tout grâce à des subventions européennes, notamment.

Pour permettre ces transformations, le Luxembourg va miser sur les nouvelles technologies en développant «des services publics numériques de qualité» mais également de nouvelles «solutions numériques», dans le cadre d'une réforme du système santé: «Les ruées de patients vers les hôpitaux ont projeté au-devant de la scène les faiblesses de systèmes marqués par une pénurie d’une main-d’œuvre qualifiée», constate le rapport.

Parmi les autres points abordés, «la décarbonation du transport», la rénovation des bâtiments publics, la protection de la biodiversité et l’environnement, la «promotion d'une économie transparente et équitable» via la surveillance du marché financier et la mise en place d'un système fiscal plus efficace.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • manque d eau futur inquetant le 11.03.2021 15:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ blabla: on ne voit aucune critique envers les profs parmi les profs il y a des supers enseignants et des gens formidables. C est le salaire exorbitant de l ancienneté des profs qui est critiquée pas et celui du débutant. On aimerait juste un meilleur partage de la redistribution des impôts . Que chacun puissent aussi avoir les avantages allocations des fonctionnaires. Un fonctionnaire gradué qui gagnent trop a t il besoin de prime chef de famille ou allocations repas ? Non il a les moyens

  • Angelo51 le 11.03.2021 13:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avant de penser à relancer l’économie il aurait fallu ne pas accepter de la détruire artificiellement et nous n’en serions pas là.

  • ecolo le 11.03.2021 19:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le transport aérien est le mode de transport le plus néfaste pour le climat mais le sujet génère des crispations car il remet en question notre imaginaire lié au voyage et nous culpabilise de partir alors qu’on pensait nos voyages anodins et nécessaires à notre développement personnel. Le tour du monde est devenu un nouveau rite initiatique polluant et il est pourtant injustement valorisé par des likes sur les réseaux sociaux et une ligne sur le CV.

Les derniers commentaires

  • n importe quoi le 12.03.2021 10:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ MS57 : ma pote pharmacienne doctorat gagne +- 5000 € et mon mec prof 8000/9000€ et il a encore des années de travail devant lui et gagnera plus .. il y a une injustice! Et moi je ne vous dis même : pas une misère !

  • des voyous partout le 12.03.2021 09:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @@erreur “C`est qu`il s`y est mal pris mais quel interet avec l`article? “ l intérêt est de diminuer les salaires des fonctionnaires gradués —+3/5) qui gagnent trop pour économiser et les redistribuer au peuple. Pour info beaucoup de pharmaciens avec doctorat gagnent beaucoup moins que les fonctionnaires gradués Licence /master ex profs .

    • @des voyous le 12.03.2021 10:28 Report dénoncer ce commentaire

      Former une alliance avec Vindulux-luxo et aller manifester dans la rue au lieu de pourrir tout les jours le forum de commentaires. Ce n`est surement pas ici que vous aller changer les choses mais en etant frustrer c`est plus facile de s`apitoyer sur son sort ici derriere son pc que de se bouger.

  • Dorian le 12.03.2021 09:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le secrétaire perpétuel de l’académie a tranché, on dit la Covid car ce mot est dérivé de l’anglais: coronavirus disease 19, soit la maladie a coronavirus. Pourtant on dit le week-end et pas la weekend! Et l’usage est de dire LE Covid ...en gros faites comme vous voulez, on voit bien de quoi vous parlez. Le reste c’est de la littérature...

  • erreur le 12.03.2021 08:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un pharmacien de 50 ans qui a un doctorat bac +7 / 8 gagnent beaucoup moins qu un fonctionnaire bac -+1/2/3 . Trouvez l erreur !

    • @erreur le 12.03.2021 08:59 Report dénoncer ce commentaire

      C`est qu`il s`y est mal pris mais quel interet avec l`article?

    • MS57 le 12.03.2021 09:33 Report dénoncer ce commentaire

      Un pharmacien en Bulgarie oui, au luxembourg laissez-moi vous dire que vous vous fourrez le doigt dans l'oeil. Un bac +3 au Luxembourg sera A2 au grand maximum, et donc une rémunération brute d'environ 8K bruts en fin de carrière (consultable sur le site du gouvernement). Pour travailler avec des officines je peux vous dire que certains se versent des salaires à 5 chiffres. Et puis, au bout du bout, si vous pensez que le public est si intéressant, pourquoi ne pas tenter votre chance? :)

  • luxo le 12.03.2021 08:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour soutenir l’économie le GDL a rendu le masque obligatoire et à légaliser les masques en tissu luxembourgeois. Pour relancer l’économie le gouvernement vend les autotest et pour détruire l’économie ils ont décidé de vacciner un maximum de personnes. ...

    • @luxo le 12.03.2021 08:56 Report dénoncer ce commentaire

      Depuis quand vous vous souciez du GDL?