Entreprise au Luxembourg

19 novembre 2019 10:33; Act: 20.11.2019 08:58 Print

Deloitte conforte sa croissance

LUXEMBOURG - La firme d’audit et de conseil compose avec une digitalisation toujours plus forte de ses activités.

storybild

John Psaila, managing partner de Deloitte Luxembourg, a présenté les résultats de l'entreprise. (photo: Editpress/Fabrizio Pizzolante)

Sur ce sujet
Une faute?

«Les contextes, global et local, ne sont pas sans incertitudes, mais nous sommes ravis d’une croissance de 6% pour notre année fiscale achevée au 31 mai 2019. La hausse de nos revenus bruts est de 20 millions d’euros, pour atteindre 350 millions d’euros», a introduit ce mardi John Psaila, managing partner de Deloitte Luxembourg, au moment de présenter les résultats de la firme.

Les trois métiers de la société d’audit et de conseil participent à la performance, sur un marché luxembourgeois «relativement mûr» qui demande «innovation et adaptation» pour créer de la croissance. Dans le conseil, une «grosse activité» est constatée avec le milieu bancaire et le private equity. «Nos experts sont très demandés par le réseau, on est de plus en plus à l’export sur ces compétences», constate Joël Vanoverschelde, responsable du service.

Des compétences toujours plus pointues recherchées

Les compétences dans le domaine réglementaire sont aussi prisées au-delà de l’entité luxembourgeoise de Deloitte. En audit, «les fonds en private equity et real estate sont de forts moteurs de la croissance», relève de son côté Christiane Chadoeuf, chef du département. Son collègue responsable du service fiscalité, Raymond Krawczykowski, a lui pointé «la sophistication des règles fiscales locales et internationales» ou encore la «rapidité des modifications» avec des directives européennes sur l’échange d’informations qui s’empilent.

Deux dénominateurs communs, et cruciaux, se dégagent: la digitalisation des activités, et la recherche de talents. «La technologie a un impact transformationnel important. La robotique, l'intelligence artificielle, la blockchain, sont des opportunités pour élever la qualité et dédier les équipes à des tâches à plus haute valeur ajoutée», résume John Psaila. Dans le même temps, des compétences toujours plus pointues sont recherchées et Deloitte Luxembourg, qui compte plus de 2 300 collaborateurs, va de plus en plus loin en Europe pour les trouver.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • benvoyons le 19.11.2019 11:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le bug four ou la façon de mettre des choses qui sont pas toujours de meilleurs conseils pour les entreprises et les emplois ...les prix de leurs prestations souvent si élevées ainsi que leurs bénéfices en hausse constante a voir leurs bâtiments leurs parcs véhicule...quelles sont les entreprises qui peuvent se payer ça....peu très peu ...on a donner trop d importance à ces intermédiaires alors que des très dirigeants savent s3 passer de leurs services ...allez sans rancune

  • Phi le 19.11.2019 12:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien connecté avec les gouvernements qui laisse les différents trous dans les lois de taxation pour que les clients peuvent être bien servis.

  • Choqué le 19.11.2019 11:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Li y a des gens très compétents en France à 1h d'ici ma ils préfèrent aller recruter dans les pays de l'est...ça coûte bien moins cher n'est il pas ? et on lamine l'empoi au gdl..

Les derniers commentaires

  • Phi le 19.11.2019 12:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien connecté avec les gouvernements qui laisse les différents trous dans les lois de taxation pour que les clients peuvent être bien servis.

  • WhatElse le 19.11.2019 11:16 Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui est bizarre, c'est qu'ils recherchent des personnes compétente mais ils ne répondent pas aux demandent d’emploi…..

  • benvoyons le 19.11.2019 11:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le bug four ou la façon de mettre des choses qui sont pas toujours de meilleurs conseils pour les entreprises et les emplois ...les prix de leurs prestations souvent si élevées ainsi que leurs bénéfices en hausse constante a voir leurs bâtiments leurs parcs véhicule...quelles sont les entreprises qui peuvent se payer ça....peu très peu ...on a donner trop d importance à ces intermédiaires alors que des très dirigeants savent s3 passer de leurs services ...allez sans rancune

    • big4 le 19.11.2019 13:59 Report dénoncer ce commentaire

      ils ont des partenarias avec les politique, il suffit simplement de voir que le num1 de E&Y est ami d enfance avec un haut ministre et on comprend directement que des accords sont mis en place faciliter les big4 et imposer les entreprise a etablir des normaes que les big4 sont les seul a soit disant pouvoir faire. il n y a pas pire comme entreprise, que ca soit niveau humain ou normes

  • Choqué le 19.11.2019 11:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Li y a des gens très compétents en France à 1h d'ici ma ils préfèrent aller recruter dans les pays de l'est...ça coûte bien moins cher n'est il pas ? et on lamine l'empoi au gdl..

    • Moien le 19.11.2019 13:51 Report dénoncer ce commentaire

      On peut pas dire qu'il n'y a pas de français dans les Big 4... Il y a des talents partout, on peut être content que le Luxembourg attire des experts de beaucoup de pays différents.

    • secte le 19.11.2019 14:01 Report dénoncer ce commentaire

      les big4 ne pense que a faire du chiffre, le cote humain, ils ne connaissent pas et quand nos amis de l est comprenent qu ils sont arnaqué il partent ou alors ils sont lobotomisé big4, c'est comme une secte , ils mangent big4, ils boivent big4, ils echange leur compagnons.