Au Luxembourg

01 juillet 2020 15:17; Act: 01.07.2020 15:40 Print

Des banques solides pour affronter la crise

LUXEMBOURG - Le secteur bancaire luxembourgeois a confirmé sa solidité en 2019, et pourrait même sortir renforcé de la crise «par rapport aux autres pays européens».

storybild

Le secteur bancaire luxembourgeois confirme sa solidité, selon l'ABBL. (photo: Fabrizio Pizzolante)

Sur ce sujet
Une faute?

Le président de l’Association des banques et banquiers, Luxembourg (ABBL), Guy Hoffmann a salué ce mercredi la «bonne performance globale» d’un secteur «toujours solide» en 2019, dans un contexte de taux d’intérêt très bas qui reste pénalisant. Le bilan dressé par l’ABBL, sur base des chiffres de la Commission de surveillance des services financiers et de la Banque centrale du Luxembourg, montre un produit net bancaire en progression de 2% sur un an, à 12,049 milliards d’euros pour les 127 banques luxembourgeoises (-8 établissements). L’emploi dans les banques s’est maintenu à 26 330 salariés, pour des frais de personnel et d’administration en hausse de 8,5%, à 7,3 milliards d’euros. Le résultat avant provision s’établit à 4,749 milliards d’euros (-6,4%).

Les dépôts des ménages luxembourgeois se sont élevés à 79 milliards d’euros en 2019, sur un total de 658 milliards. Les prêts aux résidents ont atteint 38 milliards d’euros en 2019, 11 milliards de plus qu’il y a 5 ans. Ces prêts sont en grande majorité dirigés vers l’immobilier (33 milliards d’euros). Les prêts aux entreprises luxembourgeoises se sont élevés à 28 milliards d’euros (+7,7%). 665 milliards d’euros ont été empruntés au total l’an passé (+6,4%).

La crise sanitaire et économique liée à la pandémie de Covid-19 n’est pas sans conséquence sur le secteur, a reconnu Pierre Étienne, vice-président de l’ABBL. Pour autant, «l’avantage compétitif du Luxembourg va comparativement se renforcer par rapport aux autres pays européens», estime-t-il, dans le sens où le creusement de la dette publique et du PIB aura un impact moindre au Grand-Duché qu’ailleurs. La stabilité politique et des comptes publics sains sont des atouts dans la compétition internationale, selon l’ABBL. «Le triple A est d’ailleurs confirmé», a appuyé Pierre Étienne, pour qui «la "forteresse Luxembourg" va se renforcer vis-à-vis de la clientèle internationale».

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Comme tu le sens.... le 01.07.2020 15:44 Report dénoncer ce commentaire

    Et si on ne croit pas cela, qu'allez vous nous raconter? Les banques rognent sur tout, offrent de moins en moins de service, pas étonnant que les actionnaires soient contents.38 milliards de prêts aux résidents...Je me trompe ou cela fait plus ou moins 76.000€ par habitant???

  • Chriss le 01.07.2020 16:26 Report dénoncer ce commentaire

    Le FMI n'est pas très confiant mais le Luxembourg, bien. Allez comprendre ...

  • veritis le 01.07.2020 17:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je sais pas pourquoi mais j'ai du mal à y croire

Les derniers commentaires

  • Captain Obvious le 02.07.2020 11:50 Report dénoncer ce commentaire

    1 personne sur 5 testés ? Ah bon ? Dans quelles banques? Parce que c'est pas le cas la ou je bosse

  • Jimmy le 02.07.2020 09:10 Report dénoncer ce commentaire

    C'est sûre quand ont enlève des guichets, et supprime le personnel pour faire profiter les services sur internet, moi aussi j arrive à le faire, autre fois il y avait plus d'approche avec le banquier, maintenant ils sont virtuel et de plus ne vals rien. dommage, ça courra à leur perte un jour.

  • Phi le 01.07.2020 19:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les Banques recoivent l’argent fictif via clavier sans faire plus, vous payez pour aller chercher votre argent reelle, les professionelles de la Branche avec leurs Actionnaires sont tj gagnant .

  • Frontataouine le 01.07.2020 19:39 Report dénoncer ce commentaire

    C'est justement parce que les banques du GDL vont bien que les employés qui y travaillent ont du souci à se faire. Pour rappel : RBC a annoncé des milliards de bénéfice juste avant d'annoncer un nouveau plan social début 2020. Ceux qui y restent n'auront qu'à travailler plus pour remplacer ceux qui déguerpissent.

  • Lapalisse le 01.07.2020 18:58 Report dénoncer ce commentaire

    et bien la banque ou je travail va fermer et deux amis m'ont confirmer que ce sera aussi le cas des banques dans lesquelles ils travaillent, alors oui les banques solides tiendront le coup mais les autres elles vont prendre cher, et il n'y aura pas que les banques qui vont souffrir, une ex-collègue m'a confirmée que sa société de 120 employés va aussi fermer ses portes...... dur dur le covid