Lutte contre le coronavirus

31 mars 2020 11:01; Act: 31.03.2020 11:59 Print

Des ventilateurs imprimés en 3D par ArcelorMittal

LUXEMBOURG/MONDE - Dons de masques et prototype de ventilateur imprimé en 3D, ArcelorMittal s'organise pour participer à l'effort sanitaire mondial.

storybild

ArcelorMittal met à profit «l'expertise» de ses équipes pour apporter un soutien à la lutte sanitaire. Ainsi, le pôle Recherche et Développement développe actuellement un prototype de ventilateur imprimé en 3D. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Impacté par la propagation du coronavirus et les mesures prises dans de nombreux pays où l'entreprise est présente, ArcelorMittal fait savoir ce mardi qu'il met à profit «l'expertise» de ses équipes pour apporter un soutien à la lutte sanitaire. Ainsi, le pôle Recherche et Développement développe actuellement un prototype de ventilateur (utilisé en réanimation) imprimé en 3D. «Ce prototype sera testé prochainement dans les hôpitaux et, en cas de succès, il augmentera massivement la capacité à produire rapidement des ventilateurs», explique le groupe, dans un communiqué. ArcelorMittal va même encore plus loin et dit se concentrer aussi sur le prototype d'un ventilateur «plus avancé qui, en plus de fournir de l'oxygène aux poumons, peut également alimenter des médicaments intégrant des algorithmes d'IA».

Dans plusieurs pays, les sites d'ArcelorMittal ont également «fait des dons collectifs à diverses initiatives» en masques notamment. «En février, nous avons activement contribué à l'approvisionnement en masques pour la Chine. Maintenant que la Chine semble avoir dépassé son apogée, nous travaillons avec nos associés sur place pour aider à acheminer des équipements médicaux vers les pays qui font face à une escalade et en particulier ceux, comme l'Inde et le Libéria, qui auront du mal à s'approvisionner de manière adéquate», peut-on encore lire.

«Un impact négatif sur l'activité économique»

Depuis le début des mesures de confinement au Luxembourg et dans de nombreux pays, ArcelorMittal avait fait savoir qu'il réduisait ou suspendait temporairement ses activités industrielles, notamment sur ses sites luxembourgeois de Belval, Differdange et Rodange (qui ont déjà rouvert ou vont rouvrir dans les prochaines heures). Une décision qui n'est pas sans conséquences, indique le groupe dans un nouveau communiqué publié ce mardi: «L'escalade mondiale de Covid-19 et les mesures introduites ont un impact négatif sur l'activité économique et les chaînes d'approvisionnement industrielles dans de nombreuses régions du monde».

ArcelorMittal évoque «un déclin important de l'activité industrielle dans de nombreux, voire tous les marchés géographiques où nous opérons». La production d'acier est fortement impactée et l'entreprise dit s'efforcer à «préserver les liquidités et réduire les coûts en fonction de la baisse des niveaux de production». ArcelorMittal rassure aussi en rappelant sa «base financière solide» et «la dette nette à un niveau historiquement bas». Le groupe maintient qu'il annoncera le 7 mai ses résultats du premier trimestre 2020, lesquels donneront une indication sur les besoins de trésorerie pour cette année.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Rienquesa le 31.03.2020 12:05 Report dénoncer ce commentaire

    Les responsables sont en confinement depuis 3 semaines eux... et obliges les ouvriers à venir travailler

  • John le 31.03.2020 14:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On nous dit que les masques ne servent à rien si l'on n'est pas un membre du personnel soignant, mais quand Bausch était en visite au Cargocenter la semaine dernière, tout le monde en portait un, lui y compris!...

  • Avantage le 31.03.2020 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai peur pour ma famille lorsque je vois mon mari rentrer de l’aciérie. Déjà que j'avais peur qu'il meurt au travail, maintenant il apporte la mort à la maison.

Les derniers commentaires

  • pierrux le 01.04.2020 08:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @tao ça c est pareil partout dans mon entreprise ,les soi disant ingénieurs nous disent ,il faut ci ,comme ça,alors que eux sont dans leur canapé,alors que nous devons aller au boulot et prendre le risque de nous contaminer et contaminer notre famille on est arriver a un point où on devrait leur répondre "ferme ta grande g.."et vient ici ,on est tous dans le même bateau non!

  • Que le fric ! le 31.03.2020 21:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous sommes confinés en pleine forme depuis 3 semaines en France et maintenant mon mari doit retourner travailler parce que Bettel et Mittal ne voit que le fric. Si nous tombons malade à cause de ca je peux vous dire que je ne laisserai pas faire et que j'irais loin Arcelor ou pas !

  • DOP@MIN le 31.03.2020 19:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Dr. Unicorn, vous travaillez où? Dites moi quelle cabinet au hôpital svp, un expert scientifique de renommer résidentiel, reconnu chez soi même et ignoré de tous, comment ont a fait pour vous oublier!!! Votre réflexion sont le reflet d’une inertie mentale qui se manifeste à la foi dans vos actes et vos propos. Bonne journée à tous ou que vous soyez et prenez soins de vous

    • Unicorn le 01.04.2020 09:08 Report dénoncer ce commentaire

      aller plus loin dans la transparence, et ne pas se tenir sous tutelle d'experts, cela vous gène ?

    • @Unicorn le 01.04.2020 09:53 Report dénoncer ce commentaire

      En gros, on se crée son univers parallèle et ses propres théories, n'est-ce pas ? Ce n'est pas de la transparence. C'est de l'obscurantisme !

    • Unicorn le 02.04.2020 19:41 Report dénoncer ce commentaire

      J'anticipe, je ne subis pas, le gouvernement ne vous dit que ce qui est nécessaire que vous sachiez. Les sources scientifiques, ce n'est pas de l'ésotérisme, j'en suis à l'opposé.

  • la trois le 31.03.2020 19:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et encore une fois, le Luxembourg est bien en retard sur nos amis belges

  • MDR le 31.03.2020 18:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on parle pas des stocks de masques , de gel , de désinfectants pour produire encore et toujours au détriment des malades !!!! ces stocks disponibles pourraient servir aux personnel soignant , a ceux qui risquent leurs vie chaque jour pour nous ! mittal se mets en avant mais pourrait il nous donner le nombre de masques disponible pr ces salariés ?