Initiative au Luxembourg

30 juillet 2021 09:00; Act: 30.07.2021 09:52 Print

Donnez vos cheveux pour aider la planète

STRASSEN – Pour éviter le gaspillage, un salon de coiffure de Strassen récupère les cheveux des clients, qui servent à fabriquer des boudins utilisés en pleine mer.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Que deviennent les cheveux des clients des salons de coiffure? Rien du tout, généralement, la matière n’étant pas recyclable. «Cela représente tout de même 50% de nos déchets», affirme Tiago Pirès, cogérant du salon Podium artisans coiffeurs, de Strassen. L’établissement récupère désormais les cheveux pour leur donner une deuxième vie. À l’initiative du community manager Alexandre Mortelette, le salon est devenu adhérent du programme «Coiffeurs justes», géré par une association française.

«Les cheveux sont placés dans des sacs spéciaux et envoyés au fur et à mesure à l’association». Celle-ci les récupère pour confectionner des boudins qui filtrent les hydrocarbures dans la mer en cas de marée noire. «La matière est idéale, car 1 kg de cheveu permet de filtrer environ 8 kg d’hydrocarbures», explique Alexandre Mortelette. Un sac contenant environ 220 coupes est expédié toutes les deux à trois semaines.

L’initiative a un coût modéré: 25 euros par an d’adhésion à l’association, puis un euro par sac à remplir, en plus des frais d’envoi. Marie-Claude Camard, l’autre cogérante de Podium artisans coiffeurs, assure que ces frais «n’ont pas été répercutés sur les clients». Son ambition est de «recycler un maximum de déchets, le reste étant déjà trié scrupuleusement», reprend-elle. L’arrière du salon contient en effet une dizaine de poubelles, où sont séparées les tubes de produits, les papiers, les bouchons ou encore les aérosols.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • cocorico le 30.07.2021 09:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une superbe initiative bravo

  • VLB le 30.07.2021 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à Podium de Stassen qui donne un bel exemple venant du Luxembourg. Que ce geste d’artisanes coiffeurs perpétue cette belle initiative. VLB lecteur de l’Essentiel à Perpignan

  • Manuela le 30.07.2021 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    excellente initiative qui je l'espère se rependra

Les derniers commentaires

  • livingMan le 31.07.2021 08:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Excellente initiative de la part du coiffeur et bravo à l’association !

  • Diane D le 30.07.2021 21:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo ! Les autres salons Luxembourgeois devraient suivre l’exemple.

  • Traverse la rue le 30.07.2021 19:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donc les chauves sont les ennemis de la planète ?

  • Jang le 30.07.2021 19:28 Report dénoncer ce commentaire

    A première pensée, c'est Claude Turmes qui devrait offrir sa propre queue de cheval pour aider l'environnement. Vert oblige!

  • Realux le 30.07.2021 15:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon oeil oui, c'est pour fabriquer des perruques !