Au Luxembourg

19 juillet 2019 09:00; Act: 19.07.2019 09:03 Print

«Mieux faire connaître les fonds d'investissement»

LUXEMBOURG - La nouvelle présidente de l'Association luxembourgeoise des fonds d'investissement évoque ses priorités.

storybild

La Luxembourgeoise Corinne Lamesch a pris la présidence de l'Alfi. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

L'essentiel: Quelles sont les priorités du document «Ambition 2020-2025» que vous préparez?

Corinne Lamesch (présidente de l'Alfi): Un objectif est de mieux faire connaître l'industrie auprès des résidents et des frontaliers, sur le rôle qu'elle peut jouer dans notre société. Je pense à l'épargne retraite: les ménages ont beaucoup d'argent sur leur compte, mais il rapporte peu d'intérêts. Les gestionnaires d'actifs ont des produits permettant de prendre en main la pérennité des pensions. Il y a aussi la finance durable, avec l'investissement dans des fonds responsables ayant des objectifs écologiques et sociaux.

Ces investissements sont-ils compatibles avec le souci de rendement financier? Les entreprises dans lesquelles on investit vont perdre en valeur si elles ne sont pas, à un moment donné, responsables. Le mouvement est engagé et la rentabilité financière devrait être meilleure au fil du temps.

La barre des 4 000 milliards d'actifs sous gestion au Luxembourg dépassée, jusqu'où peut-on aller? Au premier trimestre, l'industrie est restée stable malgré la volatilité des marchés et l'environnement géopolitique. Nous venons de passer les 4 400 milliards d'actifs. 5 000 milliards est un chiffre que l'on espère atteindre.

La suppression de la taxe d'abonnement reste un serpent de mer débattu avec le gouvernement... Nous continuons à discuter avec les instances requises sur cette taxe qui n'est pas appliquée par d'autres pays et qui retombe sur l'investisseur. Le ministre des Finances a indiqué qu'il regarderait la situation pour les fonds verts. C'est positif.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • durandal le 19.07.2019 13:21 Report dénoncer ce commentaire

    Une entreprise n'a pas à être un produit financier, c'est de ça que crève à petit feu toute notre industrie en Europe !!

  • domi33 le 19.07.2019 15:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il ne faut regarder le "sexe"de la personne dirigeante, mais sa compétence !!

  • wullmaus le 19.07.2019 10:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore .1 femme.:-):-) il n y a donc plus d hommes,dans n importe quel fonction dirigente.???:-):-):-)

Les derniers commentaires

  • domi33 le 19.07.2019 15:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il ne faut regarder le "sexe"de la personne dirigeante, mais sa compétence !!

  • sunny le 19.07.2019 13:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle est très compétente, elle est depuis longtemps dans ce milieu. Quel est donc le problème.

  • durandal le 19.07.2019 13:21 Report dénoncer ce commentaire

    Une entreprise n'a pas à être un produit financier, c'est de ça que crève à petit feu toute notre industrie en Europe !!

  • wullmaus le 19.07.2019 10:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore .1 femme.:-):-) il n y a donc plus d hommes,dans n importe quel fonction dirigente.???:-):-):-)