Au Luxembourg

29 juin 2019 13:31; Act: 29.06.2019 13:39 Print

La chasse aux bonnes affaires, malgré la chaleur

LUXEMBOURG - En dépit de la canicule, les commerçants dans les rues de la capitale sont pris d’assaut, samedi, deuxième jour des soldes d’été.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le coup d’envoi des soldes d’été qui dureront un mois, a été donné vendredi. Ce samedi, et malgré des températures dépassant les 30°C, certains ont préféré les boutiques aux piscines. «Si on s’y prend trop tard, on n’a plus trop de choix au niveau des tailles. C’est lors des premiers jours qu’on trouve les meilleurs articles», estime Célia, 28 ans, qui repart chez elle à Bonnevoie avec deux sacs remplis de «tee-shirts et quelques robes pour seulement 70 euros».

Avec les vacances d’été qui approchent à grand pas, raison de plus pour faire le «plein en vêtements d’été», comme l’expliquent Yuna et Louis, de Leudelange, 30 et 38 ans. «Durant cette période il y a souvent l’un ou l’autre mariage ou baptême. En plus de ça, nous allons partir à la mer et c’est pratique d’avoir plus qu’un seul maillot de bain. Nous avons attendu le début des soldes pour trouver tout ce qu’il nous faut» explique le couple.

Plus loin, Véronica confie sa stratégie d’achat. «J’ai l’habitude de commander en ligne. Pendant les soldes, je fais des comparaisons de prix. On trouve des offres avantageuses sur le web, mais on ne peut pas essayer l’article avant l’achat. Du coup j’ai fait un peu des deux», résume la jeune femme.

Pour ces soldes, les commerçants ont, eux, préparé des stocks de produits populaires auprès des clients. Les tarifs réduits sont à découvrir jusqu’au samedi, 27 juillet inclus.

(Ana Martins/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Koursk le 29.06.2019 13:42 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai fait une bonne affaire: trois parapluies pour le prix de un.

  • Phi le 29.06.2019 15:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour les participants de Friday for Future avant les achats pensez á l‘environment le climat car chaque article à un impact sur l‘écologie.

  • petitevoix le 29.06.2019 21:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des affaires , des affaires sans trop penser à l’impact écologique !! Mais on se pose la question si vraiment le Luxembourg avait besoin de centre commerciaux si approcher 1er Kierchberg , Hamilius et la Cloche d Or. en lieu de construire au nord ce type de projets. La pollution , le trafic, la consommation excessive pollue notre planet!!

Les derniers commentaires

  • I recommend le 01.07.2019 22:13 Report dénoncer ce commentaire

    Des bonnes affaires ? Mieux que ça ! J'ai rien dépensé !

  • JDCJDR le 30.06.2019 15:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ Schlapp Même en habitant en ville, on ne sort plus. C’est insupportable tous ces travaux, impossibilité de se garer, etc... Commander en ligne est plus pratique !

  • Lux le 30.06.2019 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Attrape nigaux ! Allez voir aux pays voisins vous trouverez ! Et puis, il reste internet !

  • ricardolux le 30.06.2019 13:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au lieu de profiter du soleil, profitez d aller acheter des nanards en ville, c est très judicieux

  • nina le 30.06.2019 09:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui bon avec cette chaleur vaut mieux acheter des top ou des pantalons fluides que des parapluies C’est mon opinion