Économie au Luxembourg

20 décembre 2019 11:09; Act: 20.12.2019 11:54 Print

La croissance du pays a été revue à la baisse

LUXEMBOURG – Le Statec a révisé, vendredi, à la baisse, les estimations de croissance pour le début 2019, et calculé un taux de 3% pour le troisième trimestre.

storybild

L'économie luxembourgeoise a connu un début d'année 2019 mitigé.

Sur ce sujet
Une faute?

L’économie luxembourgeoise s’est moins bien portée que prévu durant les six premiers mois de l’année, d’après les dernières estimations du Statec, publiées vendredi. L’Institut de statistiques a estimé les taux de croissance des deux premiers trimestres à respectivement 0,3% et 3,2%, au lieu de 1% et 3,7%, selon les précédents calculs.

Les estimations sont régulièrement révisées, grâce aux informations plus précises qui remontent chez les statisticiens au fil des mois. «Mais l’ampleur de cette révision est exceptionnelle», reconnaît Mehran Kafaï, du service Comptes nationaux du Statec, contacté par L’essentiel. Selon lui, les modifications concernent «les branches du commerce, du secteur financier et de la construction, de manière équitable».

Concernant le troisième trimestre, la première estimation publiée jeudi, fait état d’un bond de 3% du PIB. Malgré les révisions annoncées, le Statec «maintient ses prévisions de croissance pour l’année 2019», à 2,8%. Un ralentissement avait été envisagé lors de la note de conjoncture présentée au début du mois. Pour l’an prochain, une augmentation de 2,4% du PIB est attendue, loin des taux supérieurs à 4% de la période 2014-2016.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • diogène le 20.12.2019 13:25 Report dénoncer ce commentaire

    Fichue sacro sainte croissance.... faut que les pays aillent vers la décroissance et que l'humain retourne vers les vraies valeurs de la vie, la santé, les amis, etc.... vos grosses bagnoles, baraques et bijoux ne sont que des leurres de bien-être....

  • massimo le 20.12.2019 14:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    votre commentaire est totalement déplacé. il a une seule vérité la vrai valeur humaine qui n'existe plus après le reste c'est du mérite.

  • enfin le 20.12.2019 16:35 Report dénoncer ce commentaire

    bonne nouvelle

Les derniers commentaires

  • sycloux le 20.12.2019 19:14 Report dénoncer ce commentaire

    Mauvaise ou bonne nouvelle oup's?!

  • enfin le 20.12.2019 16:35 Report dénoncer ce commentaire

    bonne nouvelle

  • Phi le 20.12.2019 15:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Maintenant il manque déjà 1% pour maintenir le systhème social , on a absolument besoin 4% chaque année si non c’est la dégringolade.

    • Carlo Marxo le 20.12.2019 16:02 Report dénoncer ce commentaire

      sinon il n'y aura pas de dividendes pour les riches spéculateurs vous voulez dire?

  • massimo le 20.12.2019 14:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    votre commentaire est totalement déplacé. il a une seule vérité la vrai valeur humaine qui n'existe plus après le reste c'est du mérite.

  • diogène le 20.12.2019 13:25 Report dénoncer ce commentaire

    Fichue sacro sainte croissance.... faut que les pays aillent vers la décroissance et que l'humain retourne vers les vraies valeurs de la vie, la santé, les amis, etc.... vos grosses bagnoles, baraques et bijoux ne sont que des leurres de bien-être....

    • Sam1952 le 20.12.2019 16:45 Report dénoncer ce commentaire

      Ben oui mais !!!!!! Une fois que vous goûtez au luxe !!!!!!, difficile de s’en détacher ! Et pourtant !!!!, il faut freiner notre gâchis !