Entreprise au Luxembourg

01 juillet 2020 14:33; Act: 01.07.2020 14:50 Print

La fusion chez Guardian actée entre juillet et août

LUXEMBOURG - La fusion de Guardian Dudelange et Bascharage prendra effet entre juillet et août, selon la direction. Le flou persiste concernant le sort des 461 salariés.

storybild

Des questions restent en suspens, comme le sort du site de Dudelange. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

La fusion de Guardian Bacharage et Dudelange sera actée juridiquement autour du 6 août prochain, a indiqué le secrétaire central adjoint de l'OGBL, Alain Rolling, ce mercredi matin. Du côté de la direction de Guardian, elle s'opérera plutôt entre juillet et août. «Concrètement, la production continuera comme avant, a précisé Alain Rolling. Les salariés qui travaillent sur le four de Dudelange, déjà en chômage partiel à cause du Covid-19, passeront en chômage conjoncturel».

Arrivant en fin de vie, le four de verre flotté de Guardian Luxguard, à Dudelange, sera refroidi mi-juillet, a déclaré la direction de Guardian à L'essentiel, rejoignant les propos de l'OGBL. Des questions restent en suspens, comme le sort du site de Dudelange. La direction n'a pas été en mesure de fournir plus d'informations à ce sujet.

Le flou reste donc de mise pour les 461 salariés des deux sites, qui ne savent pas à quelle sauce ils seront mangés. «On ne sait pas où on va, on demande des garanties pour les postes des employés», a ajouté Alain Rolling. La création d'une nouvelle usine Guardian en Pologne, qui pourrait concurrencer et menacer les sites luxembourgeois, inquiète salariés et syndicats.

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • zato le 01.07.2020 16:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il ne faut pas être dupe, la fermeture de luxguard dudelange est programmée depuis longtemps, c est pour cela que le four n a pas été refait en temps voulu, et malheureusement le site de bascharage prend la même voie... bien triste de favoriser des sites à l étranger, qui bien qu ils soient situés en Europe ne respectent pas les règles européennes, et de ce fait ont des masses salariales et des frais fixes en antipollution négligeable par rapport au Luxembourg.... les dirigeants de ces entreprises sont juste des financiers... pourvu qu un jour ils n arrivent plus se regarder dans une glace. Ce qui me console, c est que tôt ou tard, ils finiront comme les ouvriers qu ils méprisent et ne respectent pas .

  • far le 02.07.2020 22:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On va tous mourir

  • Vers une décroissance le 01.07.2020 14:44 Report dénoncer ce commentaire

    Nous allons avoir des licenciements un peu partout. Les bouchons vont-ils enfin diminuer ? Nous ne pouvions plus continuer à construire partout. La richesse, c'est d'avoir une vie saine. A quoi bon être riche dans les bouchons et le stress ?

Les derniers commentaires

  • far le 02.07.2020 22:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On va tous mourir

  • alfatech le 02.07.2020 20:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Vers une décroissance, quand tu seras en âge de travailler maisons que tout sera fermé.....Tu verras ce que c'est le bonheur

  • zato le 01.07.2020 16:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il ne faut pas être dupe, la fermeture de luxguard dudelange est programmée depuis longtemps, c est pour cela que le four n a pas été refait en temps voulu, et malheureusement le site de bascharage prend la même voie... bien triste de favoriser des sites à l étranger, qui bien qu ils soient situés en Europe ne respectent pas les règles européennes, et de ce fait ont des masses salariales et des frais fixes en antipollution négligeable par rapport au Luxembourg.... les dirigeants de ces entreprises sont juste des financiers... pourvu qu un jour ils n arrivent plus se regarder dans une glace. Ce qui me console, c est que tôt ou tard, ils finiront comme les ouvriers qu ils méprisent et ne respectent pas .

  • Un sur deux le 01.07.2020 15:51 Report dénoncer ce commentaire

    Qui dit fusion dit souvent postes en doublons et rarement les deux restent en place. Pourquoi cela serait différent cette fois?

  • Vers une décroissance le 01.07.2020 14:44 Report dénoncer ce commentaire

    Nous allons avoir des licenciements un peu partout. Les bouchons vont-ils enfin diminuer ? Nous ne pouvions plus continuer à construire partout. La richesse, c'est d'avoir une vie saine. A quoi bon être riche dans les bouchons et le stress ?

    • Geo Den le 01.07.2020 15:53 Report dénoncer ce commentaire

      Le bonheur se limite-t-il aux bouchons sur la route...?

    • Vers une décroissance le 01.07.2020 16:31 Report dénoncer ce commentaire

      Justement, ce stress n'est pas le bonheur et c'est inacceptable de réduire ainsi notre société.