Emplois au Luxembourg

27 septembre 2021 20:25; Act: 28.09.2021 08:51 Print

La place financière se porte bien malgré la crise

LUXEMBOURG – L’organisme Luxembourg for finance a dressé un bilan optimiste des perspectives de la place financière, malgré la crise actuelle.

storybild

André Bauler a rappelé le poids de la place financière. (photo: Editpress/Archives / Fabrizio Pizzolante)

Sur ce sujet
Une faute?

La crise économique liée à la pandémie de Covid-19 ne fait pas trembler la place financière, a indiqué en substance, Nicolas Mackel, directeur général de Luxembourg for finance (LFF), lundi, devant les députés de la commission Finances. «Il avait déjà dressé un bilan il y a un an, juste après le confinement, et nous voulions savoir ce qui a changé depuis», explique André Bauler (DP), député et président de ladite commission.

Si la crise a d’abord touché les activités financières, le secteur «a ensuite bien rebondi», a indiqué Nicolas Mackel, d’après le compte-rendu d’André Bauler. Avant la crise, quelque 4 700 milliards d’euros étaient placés en gestion. Ce montant est retombé à 4 100 milliards sous l’effet du ralentissement économique, avant d’atteindre actuellement 5 500 milliards d’euros. «Cela représente une croissance de 20% en un an», a indiqué le directeur de LFF.

Les députés et Nicolas Mackel ont aussi insisté sur le besoin de renforcer l’attractivité de la place. Cette dernière emploie aujourd’hui 50 000 personnes de manière directe et 77 000 au sens large, mais elle «fait toujours face à une forte concurrence», selon André Bauler. «Il est important de procéder à une diversification, dans le contexte d’une transition écologique, que la place financière peut contribuer à financer», dit-il.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Parole parole le 27.09.2021 20:30 Report dénoncer ce commentaire

    Le groupe Dexia affichait AAA juste avant son effondrement, avec des pertes astronomiques. Méfiez-vous de ces statistiques.

  • Badaboum le 27.09.2021 20:40 Report dénoncer ce commentaire

    Sans vouloir casser l'ambiance, faut-il s'attendre à un "dégraissage" consistants des effectifs? C'est à craindre...

  • Banker says no le 27.09.2021 20:54 Report dénoncer ce commentaire

    La valorisation des assets est gonflée et tout qui va avec, sauf le taux d’intérêt de la BCE....Mais aller investir dans une diversification écologique, c'est jeter l'argent par la fenêtre. Schneider n'est plus à pour les minerais de l'espace mais il y a des collègues encore en place tout aussi doués pour les catastrophes financières. Gardez les sous les banques et ne laissez pas les politiciens les dépenser, ils sont inconscients et spécialement dépourvues des responsabilité

Les derniers commentaires

  • José big4 le 28.09.2021 11:20 Report dénoncer ce commentaire

    faites un tour à l'ASTF pour constater comment le secteur se porte bien..

  • JooBab le 28.09.2021 09:08 Report dénoncer ce commentaire

    La place se porte bien... tant que la monoculture des fonds fonctionne, et que les boîtes de crypto sont exemptées de la license PSF. Lux refuse tout autre type de business, résultat les banques vont en Allemagne et le reste en Irlande.

  • Picsou le 28.09.2021 09:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toujours en décallage total avec la realité LFF.... Ils font de la peine

  • Ex-Amoureux du GDL le 28.09.2021 08:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toujours la bonne methode coué dans ce pays.. tout va toujours très bien et surtout mieux que les vilains voisins... surréaliste..

    • Sacre Ex-Amoureux le 28.09.2021 08:50 Report dénoncer ce commentaire

      Les chiffres sont les chiffres, et ceux ci sont verifiables… alors oui, la place se porte bien, et a part vous… qui parle des vilains voisins dans l' article?? Tu est l' Ex Amoureux pck ce pays ne t' a jamais aime?? Que tu dois tjrs venir critiquer sans aucunes preuves de ce que tu avances?

    • Ex-Amoureux du GDL le 28.09.2021 13:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @sacre ex amoureux du gdl Je comprends bien que la contestation de votre modèle vous irrite, voir vous met en colère quand on vous lis.. Néanmoins tant que le droit de réponse existera, je vous opposerai ma vision de plus de 15ans en tant que résident ici-même. A savoir un autosatisfecit récurrent des locaux gâtés/ pourris qui vivent dans un monde ultra superficiel et artificiel qu'est le Luxembourg ou la démocratie n'existe pas et la contestation des sempiternels élus encore moins...alors mettez un peu d'eau dans votre ( mauvais) vin l'ami et essayez d'être clairvoyant sur la réalité de la place. Quand à mes amours, ils vont fort bien je vous en remercie car si je vous lis bien, critiquer ce pays m'empêcherait d'être heureux en Amour... Dieu merci, vous n'avez pas encore ce pouvoir....!!

  • Dorian le 28.09.2021 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je vais être critiqué par ceux qui ne sont pas concernés mais la place se porte bien à quel prix? Burn-out et dépression. On tire sur la corde, les employés sont de plus en plus mal.

    • Head of Ops le 28.09.2021 09:15 Report dénoncer ce commentaire

      Je suis manager dans la finance, et je n'ai pas une seule personne dans mes équipes qui n'a pas pensé à tout plaquer pour retourner vivre en France, Belgique ou Allemagne. Moi y compris.

    • @head le 28.09.2021 11:09 Report dénoncer ce commentaire

      C'est bien connu qu'en France, Belgique et Allemagne, le burnout n'existe pas.. Lol.