Secteur aérien

17 septembre 2020 13:16; Act: 17.09.2020 13:41 Print

«La situation est compliquée chez Luxair»

LUXEMBOURG - Un groupe de travail va être mis en place, après la tripartite aviation. Objectif: évaluer les effectifs avant transferts, reclassements et préretraites.

storybild

Les syndicats ont remis un petit coup de pression devant le ministère pour rappeler leurs revendications de préserver l'emploi et les acquis sociaux.

Sur ce sujet
Une faute?

«La réunion s’est tenue dans une atmosphère tendue au départ», glisse Michelle Cloos, secrétaire centrale de l’OGBL, comme pour symboliser le climat particulièrement difficile du secteur de l’aviation dans le contexte de pandémie de coronavirus. Comme les autres compagnies aériennes à travers le monde, Luxair a été durement touchée. Et la question de l’emploi de revenir sur la table au même titre que celle des acquis sociaux...

«Luxair est dans une situation compliquée», reconnaît le ministre Déi Gréng des Infrastructures, François Bausch, après la tripartite aviation de jeudi. Les acteurs ont au moins pu se mettre d’accord sur un point: la mise en place d’un groupe de travail avec des représentants de trois ministères (Infrastructures, Travail et Finances). Son objectif? «Faire un état des lieux des effectifs mais aussi donner une perspective à la société après 2023», répond le ministre.

«Personne ne perdra son emploi»

Combien de travailleurs seront impactés? Quid des acquis sociaux inhérents à la convention collective qui arrive à échéance à la fin de l’année? Toutes ces questions demeurent des interrogations pour le moment. «Personne ne perdra son emploi», assure Patrick Dury, président du LCGB, qui plaide pour un modèle inspiré de celui utilisé pour la sidérurgie avec cellules de reclassement, transferts de main-d’œuvre, préretraite et chômage partiel structurel. La mise en pratique pose toutefois question considérant la spécificité de certains postes.

Mais le modèle en question n’a pas été écarté par Luxair. Arrivé récemment aux manettes du groupe en remplacement d’Adrien Ney, Gilles Feith a évoqué «une réunion constructive» tout en insistant sur la réalité actuelle de Luxair, dans un contexte de forte concurrence avec les compagnies à bas coûts notamment. «Il est de plus en plus difficile de générer des revenus dans l’aviation. La crise sanitaire n’a fait qu’amplifier un problème qui existait déjà chez Luxair», a-t-il expliqué à L’essentiel.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • El Diablo le 17.09.2020 13:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Personne ne perdra son emploi meuh ça commence toujours comme ça...

  • Vindalux le 17.09.2020 13:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas les emplois mais une partie des acquis sociaux sûrement

  • Nomie le 17.09.2020 15:04 Report dénoncer ce commentaire

    La pilule passerait mieux si au préalable le conseil d'administration, la direction et les cadres suppérieurs réduisaient leurs salaires de 25% ! Il faut donner l'exemple et les salariés sont aussi prêts à des arrangements !

Les derniers commentaires

  • B747 le 18.09.2020 21:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peut être oui, mais du coup ce sont les employés qui ont pris le karma en pleine tête. Encore les "petits"qui prennent.

  • kikou le 18.09.2020 18:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est bizarre que l Etat voudra accompagner comme pour Arcelor qui continue de toutes façons à licencier. Mais où est l Etat pour les autres sociétés. Ce sera sans doute la faute à pas de chance.

  • Faty le 18.09.2020 18:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voilà Nomie vous avez tout dit peut-être quelques uns vont mieux comprendre ce que je voulais dire. Merci

  • Vakanz doheem le 18.09.2020 10:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un grand merci au personnel du sol travaillant au Findel qui s'occupe de tout organiser chaque jour de l'année pour que nos vols puissent décoller à temps et en toute sécurité. Bravo à eux! :)

  • Manager LG le 18.09.2020 08:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Depuis la fin des années 90, ce bastion de l’arrogance nationaliste a commencé à embaucher des managers (la plupart venant juste de l’autre côté de Dudelange) incompétents et le résultat on l’a vu quand l’armée LUX a dû reprendre l’organisation du Cargo en mars dernier! Il y a eu toujours une mafia mais celle de FM Logistique a éclipsée toutes les autres!