Finance

05 décembre 2019 08:00; Act: 05.12.2019 09:57 Print

Le grand écart de certains salaires au Luxembourg

LUXEMBOURG - Les salaires dans la comptabilité et la finance avancent, en raison de profils très demandés, d'après le guide 2020 du cabinet Robert Half Luxembourg.

storybild

Les salaires sont plus élevés dans le secteur de la finance pure.

Sur ce sujet
Une faute?

140 000 euros bruts par an, hors primes et avantages extralégaux. C’est le salaire moyen constaté par Robert Half Luxembourg pour un directeur financier (CFO) très expérimenté, qui se place en haut du guide 2020 du cabinet de recrutement, et consulté en primeur par L’essentiel.

Premier constat, la tendance est la hausse pour les salaires dans la finance et la comptabilité. Avec des différences comprises «entre 10 et 20%» en général en faveur des salariés du secteur financier pur, comparé à ceux évoluant dans les domaines commercial, industriel ou les services.

La capitale plus attractive

Les rémunérations sont aussi bien plus attractives dans la capitale que dans les villes situées en dehors, relève Amandine Bianchi, responsable du marché luxembourgeois.

Elles démarrent à 35 000 euros annuels pour un comptable débutant, qui pourra prétendre à 54 000 euros une fois bien installé à son poste. Toujours dans les fonctions opérationnelles, un comptable senior ira jusqu’à 77 000 euros, un auditeur évoluera de 38 000 à 65 000 euros et le contrôleur commencera autour de 62 000 euros pour tutoyer les 100 000 euros quand il maîtrisera toutes les ficelles du métier.

160 000 euros pour un directeur financier

Des prétentions auxquelles peut aspirer un responsable comptable en haut de carrière, qui aura débuté à un peu plus de 60 000 euros. Dans ces positions managériales, un chef de contrôle à mi-parcours gagne autour de 90 000 euros, un responsable des finances sera un peu au-dessus.

«Pour un directeur financier, j’ai déjà vu 160 000 euros en salaire de base, avec des bonus compris entre 20 et 30%, plus des avantages comme véhicule de fonction, carte essence et chèque-repas», conclut Amandine Bianchi.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • etilt le 05.12.2019 10:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    image tronqué de la réalité. les 90% de la finance ne gagnent pas ces montants là. on parle de postes élevés à responsabilité qui dans chaque société se comptent sur les doigts d'une main...

  • Wheely le 05.12.2019 19:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a 15 ans, à 35 ans, je me suis installé comme indépendant dans un domaine proche de la finance. Je gagnais 18.000 brut/an, en n’ayant quasi pas de vacances pendant plusieurs années, et avec 2 jeunes enfants. 15 ans plus tard, je suis à 100.000 brut/an, j’ai engagé. Mais j’en aurai bavé, fait des sacrifices, et même mis mon couple en péril (car jamais là), au moment où beaucoup d’autres ont profité de la vie. Alors ne jugez pas trop vite ceux qui gagnent (très) bien leur vie : ils dépensent et donnent du travail à plein d’autres. Hélas, tout ceci, et tous les nouveaux travailleurs qui arrivent à Luxembourg, entraînent des prix exorbitants pour l’immobilier.

  • JP La Garde le 05.12.2019 08:55 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle est le pourcentage des directeurs? Faut comparer le salaire moyen dans le secteur privé avec le salaire moyen d'un fonctionnaire d état. Example: Après 20 ans >4500€ net chez l état avec un bac, on peut que rêver dans le secteur privé d'un tel salaire...

Les derniers commentaires

  • violence le 08.12.2019 14:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une jeune luxembourgeoise qui étudie pour devenir coiffeuse , aide soignante, asf , vendeuse etc n aura plus les moyens de vivre au Luxembourg. Il faut Encourager les jeunes luxembourgeois à étudier et rester vivre dans leur pays si ils le veulent . mais les ouvriers doivent partir aux frontières malheureusement car le Luxembourg coûtent trop cher en loyer immo , il faut donner au moins la chance à ces jeunes jusqu’à 16 ans de décider leur avenir pas avant .

  • Utilisateur le 06.12.2019 10:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fallait faire des études (économie, droit étc je ne parle pas d’esthétique etc) au lieu de jalouser maintenant! Et faut pas dire que c’est que les enfants des riches que peuvent se permettre de faire des études , il y en a plein qui bossent à côté des études pour pouvoir avoir un diplôme. Fallait faire des bons choix et il n’est jamais trop tard de faire des formations et postuler ;)

    • NoComent le 06.12.2019 12:15 Report dénoncer ce commentaire

      Certes, et ils mangeraient quoi tous ces économistes, financiers, comptables, avocats, etc... s'il n'y avait pas aussi des personnes pour produire ce dont ils ont besoin pour vivre ? Donc merci de ne pas dénigrer toutes ces professions qui dans l'ombre améliore votre quotidien !

  • mogo le 06.12.2019 07:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vrai

  • leo le 06.12.2019 06:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le smig ça n existe pas

  • Le cadré le 06.12.2019 00:58 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis d'accord ... entre 100.000 et 200.000 par an reste un salaire raisonnable pour un cadre spécialiste qui a passé de nombreuses années d'université et bossent de nombreuses heures. Par contre un zéro de plus ce ne serait pas raisonnable.

    • Vera MGN le 06.12.2019 09:20 Report dénoncer ce commentaire

      100 000 c'est un salaire correct pour quelqu'un de vraiment compétent.