Au Luxembourg

24 janvier 2020 09:00; Act: 24.01.2020 09:45 Print

Le pays conserve le contrôle de son économie

LUXEMBOURG - L'économie luxembourgeoise est certes ouverte, mais le Grand-Duché conserve le contrôle de 70% des entités marchandes non financières.

storybild

Les entreprises sous contrôle luxembourgeois n'occupent en moyenne pas plus de sept salariés.

Sur ce sujet
Une faute?

Si le Luxembourg se vante souvent d'être une économie ouverte et se vend en tant que telle, le Statec nuance cette perception. Dans son «portrait chiffré des entreprises luxembourgeoises» publié jeudi, l'office des statistiques précise que l'économie luxembourgeoise conserve «le contrôle de la plupart des entreprises».

En 2017, le Statec a recensé en tout 23 000 entreprises sous contrôle luxembourgeois (70%) dans l'économie marchande non financière, qui se répartissent au total quelque 159 000 emplois (60%). Il n'y a par conséquent que 30% des entreprises qui sont sous contrôle étranger (11 000) et qui occupent environ 40% des emplois (116 000).

L'influence américaine

Ces entreprises se répartissent en grande partie sur les pays limitrophes. 2 600 environ sont ainsi sous contrôle français et emploient 25 000 personnes. Les sociétés luxembourgeoises, françaises, belges et allemandes sont majoritairement des PME.

À côté des voisins du Luxembourg, ce sont les États-Unis et la Grande-Bretagne qui ont le plus d'influence sur l'économie. Les entreprises sous contrôle américain présentent la spécificité d'être peu nombreuses (environ 200), mais d'employer un très grand nombre de personnes, avec 16 000 emplois.

(Maurice Magar/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jacques Vincennes. le 24.01.2020 09:47 Report dénoncer ce commentaire

    Je note surtout que 40% des emplois sont directement tributaires de l'étranger.

  • Greg S le 24.01.2020 09:44 Report dénoncer ce commentaire

    70% des entités marchandes non financières. hum!

  • Léon le 24.01.2020 09:15 Report dénoncer ce commentaire

    Sous contrôle américains.

Les derniers commentaires

  • un petit avis le 24.01.2020 15:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avant d embaucher un frontalier il faut regarder les ressources ( résidents ) on évitera de chômage !!!

  • lol le 24.01.2020 14:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On parle d’entité établie à Luxembourg avec un résident comme gérant /directeur donc pas nécessairement qq’un qui a la nationalité luxembourgeoise si je ne m’abuse

  • FullmétalJF le 24.01.2020 10:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D'accord avec Sabine Yucka et Tonton Berbersky d'URSS/Russie

    • LutherPasKing le 24.01.2020 12:12 Report dénoncer ce commentaire

      Que vient faire la propagande anti Russe ici ?

    • Iron man le 24.01.2020 12:33 Report dénoncer ce commentaire

      très intéressant pour nous

  • 1reiz3 le 24.01.2020 10:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour combien de temps?

  • TontonBebersky d'URSS/Russie le 24.01.2020 10:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi aussi comme moi collègue Jacques Vincennes, je note et je note bien !!!

    • onc doudou de Tanzanie le 24.01.2020 14:52 Report dénoncer ce commentaire

      toi pas bien parler clair